HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Détection précoce de la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive en soins primaires : étude DISCO

Résumé : Contextualisation : la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) sera la troisième cause de décès dans le monde en 2020. L’exposition aux facteurs de risque et l’allongement de la durée de vie de la population expliquent cette augmentation. 75% des patients atteints de BPCO ne sont pas diagnostiqués à cause du début insidieux de la maladie. La difficulté d’accès à la spirométrie, seul examen diagnostique, explique le sous-diagnostic. L’objectif était d'évaluer une organisation coordonnée en soins primaires (SP) de détection précoce de la BPCO. Méthodes : cette étude multicentrique contrôlée randomisée en cluster comparait deux stratégies de détection. Les patients du bras 1 (témoins) étaient inclus par des MG non informés de la maladie dépistée. Un hétéro-questionnaire GOLD-HAS réalisé par le médecin généraliste (MG) : bras 2. Une coordination du parcours du patient pour faciliter l’accès à une spirométrie : bras 3. Le bras 4 associait les deux stratégies. Etaient inclus tout patient de 40 à 80 ans, sans BPCO connue, consultant son MG, quel que soit le motif. Le critère de jugement principal était la prévalence de la BPCO dans chaque bras de l'étude. Résultats : 3162 patients ont été inclus d'octobre 2018 à fin janvier 2019. Les patients identifiés à risque de BPCO avaient une spirométrie indiquée de 0%, 29,5%, 50,0% et 72,7% respectivement dans les bras 1 à 4. 36,4% (bras 3) à 59,4% (4) ont effectué la spirométrie. Le nombre de nouveaux diagnostics de BPCO était de 0, 5, 6 et 9 dans les bras 1 à 4. Discussion : l'existence du groupe témoin et le nombre important de patients inclus font la force de notre étude. La principale limite était que plus de la moitié des patients n’ont pas réalisé la spirométrie prescrite. Nous observons une majoration de la prévalence de la BPCO entre 0,6 et 1,2 %, comparable à la littérature. Conclusion : cet essai montre une stratégie simple et compatible avec l'exercice du MG français, majorant la prévalence de la BPCO en SP. Le questionnaire systématique et la coordination sont des actions utiles dans la pratique. Une extension nationale serait intéressante pour développer cette stratégie de détection précoce
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03528123
Contributor : Santé Rennes 1 Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, January 17, 2022 - 9:50:12 AM
Last modification on : Wednesday, March 23, 2022 - 3:37:54 AM
Long-term archiving on: : Monday, April 18, 2022 - 6:25:20 PM

File

ANDRESEmilie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03528123, version 1

Collections

Citation

Emilie Andres. Détection précoce de la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive en soins primaires : étude DISCO. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03528123⟩

Share

Metrics

Record views

2

Files downloads

7