HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Expositions professionnelles des patients atteints d’une glomérulonéphrite extra-membraneuse et retentissement de la maladie sur leur travail : une étude de cohorte monocentrique au CHU de Nice

Résumé : Introduction : la glomérulonéphrite extra-membraneuse (GEM) est une maladie auto-immune rare, dont les facteurs déclenchant restent inconnus. L’existence d’un lien entre l’exposition professionnelle et la survenue d’une GEM est une hypothèse intéressante ayant fait l’objet de plusieurs études, notamment concernant les solvants organiques professionnels. L’objectif de ce travail est d’évaluer les principales expositions professionnelles de patients ayant développé une GEM. Matériel et méthode : nous avons réalisé une étude de cohorte monocentrique rétrospective ayant permis d’inclure 90 patients atteints de GEM et suivis au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice. A l’aide de questionnaires, il a été possible de recueillir l’histoire professionnelle de chacun d’entre eux, ainsi que les expositions professionnelles auxquelles ils ont été soumis avant la survenue de leur maladie. Grâce à la constitution d’une cohorte, nous avons également pu doser les différents anticorps (quantitatif et qualitatif) impliqués dans la maladie (anti-récepteur de type M de la phospholipase A2 (PLA2R1) et anti-domaine 7A de la thrombospondine de type 1 (THSD7A)) et analyser le profil cytokinique de ces patients après stimulation non spécifique des cellules immunitaires. Résultats : la proportion de patients de la cohorte travaillant dans le secteur du Bâtiment et travaux publics (BTP) était significativement plus importante que dans la population générale française, et inversement concernant le secteur tertiaire. De plus, les patients de la cohorte étaient davantage exposés professionnellement aux solvants organiques, au plomb et à l’amiante. L’étude réalisée sur les patients exposés aux solvants organiques professionnels montraient qu’ils étaient majoritairement des hommes (83.3%), alors que dans le groupe des patients non-exposés on retrouvait un sexe-ratio équilibré. Aussi, ils présentaient des formes plus sévères de la maladie : parmi les formes PLA2R1+ on notait plus de spreading chez les sujets exposés que chez les non exposés (p = 0.0058). L' étude des profils cytokiniques mettait en évidence une activation plus importante de la voie Th17 chez les patients travaillant dans le secteur tertiaire ou dans celui du BTP que chez ceux travaillant dans le secteur agricole. Cette voie Th17 est connue pour son implication dans le déclenchement des maladies auto-immunes et est associée à un mauvais pronostic dans les GEM (thromboses, rechutes). Par ailleurs, parmi les patients en emploi au moment de la survenue de leur GEM, 77.4% rapportaient avoir été mis en difficulté au travail. Cependant, rares étaient ceux ayant bénéficié des aides au maintien dans l’emploi (médecine du travail, maison départementale des personnes handicapées, reconversion professionnelle, reconnaissance de maladie professionnelle) ou des dispositifs de prévention nécessaires (port des équipements de protection individuelle, dépistage par bandelette urinaire, information sur les néphrotoxiques). Conclusion : ces résultats suggèrent l’existence d’un lien entre la GEM et l’exposition professionnelle, notamment celle aux solvants organiques. Ils incitent à réaliser un dépistage plus systématique des salariés exposés à ces toxiques professionnels, et à leur délivrer dès l’embauche une information claire concernant les néphrotoxiques et l’importance du port des équipements de protection au travail. Il semblerait justifié que la GEM puisse être reconnue comme maladie professionnelle en cas d’exposition forte aux solvants organiques professionnels.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03543725
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 26, 2022 - 11:13:51 AM
Last modification on : Wednesday, February 9, 2022 - 3:19:00 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 27, 2022 - 6:36:31 PM

File

2021NICEM115.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03543725, version 1

Citation

Sophie Agbekodo. Expositions professionnelles des patients atteints d’une glomérulonéphrite extra-membraneuse et retentissement de la maladie sur leur travail : une étude de cohorte monocentrique au CHU de Nice. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03543725⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

1