HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Activités de loisirs stimulantes intellectuellement chez les personnes âgées et risque de démence après 12 ans de suivi dans la cohorte des Trois Cités en tenant compte du biais protopathique

Résumé : Une relation protectrice entre pratique d’activités de loisirs stimulantes intellectuellement (activités intellectuelles) chez les personnes âgées (PA) et survenue de démence est fréquemment observée. Mais la possibilité de causalité inverse dans cette association n’a été que partiellement explorée. Objectifs : les objectifs de ce travail étaient d’évaluer l’association entre pratique d’activités intellectuelles chez les PA et survenue de démence tout type, de maladie d’Alzheimer (MA) et de démence mixte/vasculaire (DMV) en tenant compte du biais protopathique. Méthode : les analyses ont été conduites sur un échantillon de la population française âgée, issu de la cohorte des Trois-Cités, suivi pendant 12 ans, avec une fenêtre de décalage temporel de 7 ans pour tenir compte de la possibilité de causalité inverse. Le niveau d’activités intellectuelles a été déterminé à partir d’un auto-questionnaire sur les activités habituelles considérant les activités impliquant recherche et traitement d’informations. Le statut démentiel a été examiné à chaque suivi (tous les 2 à 3 ans) par un comité indépendant de spécialistes. Des modèles de Cox à entrée retardée, ajustés sur les caractéristiques socio-démographiques et de santé des participants (avec imputation multiple pour les données manquantes), ont été construits pour étudier l’association d’intérêt. Résultats : en tenant compte de la possibilité de biais protopathique, la pratique d’activités intellectuelles (faire des mots croisés ou jeux de lettres, jouer aux cartes…) chez les PA était significativement associée à une réduction de la survenue de démence tout type et de MA de plus de 50 %. La puissance statistique pour évaluer la relation avec les DMV était insuffisante. Conclusion : la promotion de la pratique d’activités intellectuelles chez les PA constitue une orientation intéressante dans la prévention des démences.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03561142
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 8, 2022 - 9:34:21 AM
Last modification on : Thursday, February 10, 2022 - 3:12:39 AM
Long-term archiving on: : Monday, May 9, 2022 - 6:19:25 PM

File

MALCHER Marie-France_thèse.pd...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03561142, version 1

Collections

Citation

Marie-France Malcher. Activités de loisirs stimulantes intellectuellement chez les personnes âgées et risque de démence après 12 ans de suivi dans la cohorte des Trois Cités en tenant compte du biais protopathique. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03561142⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

3