HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les soignants face à la prise en charge palliative à domicile : état des lieux de leur collaboration avec l'équipe mobile de soins palliatifs. Étude qualitative menée auprès des infirmier-ère-s et médecins libéraux des Hautes-Alpes

Résumé : Introduction : dans un exercice sous tension et souvent surchargé, la prise en charge de patients en situation palliative au domicile peut s’avérer complexe pour les soignants libéraux. Dans une société où le maintien à domicile est un enjeu primordial, il paraît intéressant de trouver des solutions pour le faciliter. L’objectif de cette recherche est d’étudier le vécu et les besoins des soignants libéraux face aux situations palliatives à domicile puis d’évaluer leur collaboration avec l’équipe mobile de soins palliatifs. Méthodes : étude qualitative à partir d’entretiens individuels semi-dirigés, réalisés auprès de médecins et infirmiers libéraux exerçant dans le secteur d’activité de l’EMSP du CHICAS de Gap, puis analyses par la méthode de théorisation ancrée. Résultats : concernant les médecins, ils décrivent une volonté de rester au cœur de la prise en charge de leur patient, avec qui ils ont un lien affectif souvent marqué. Ils évoquent des difficultés pour aborder la question du soin palliatif. La plupart sollicite l’EMSP pour un avis expert, mais la contrainte de temps et le manque de connaissances nuisent à l’anticipation de son intervention. De plus, la coordination entre tous les acteurs et l’augmentation du nombre d’interlocuteurs est une crainte pour eux.  Pour les IDEL, les situations palliatives nécessitent une forte implication émotionnelle. Leur rôle paraît central, mais présente de multiples facettes source de questionnement. Ils expriment certaines frustrations et un manque de reconnaissance. Les IDEL se sentent régulièrement confrontés à l’entourage qui représente parfois l’unique difficulté. Le sentiment de solitude, la communication avec l’hôpital et le fait d’aborder les soins palliatifs sont vécus comme difficile. L’EMSP permet de les soutenir mais les IDEL font parfois face à une réticence de la part du médecin traitant. Discussion : anticiper les soins palliatifs et se former à la démarche palliative s’avèrent être des clefs pour éviter la survenue de difficultés en libéral et ainsi optimiser le maintien à domicile des patients. Cependant, la coordination, l’interdisciplinarité et la non-substitution sont des enjeux majeurs pour mettre en confiance les médecins généralistes les plus réticents. Des perspectives d’amélioration concrètes et facilement applicables sur le terrain sont à exploiter.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03571967
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, February 14, 2022 - 9:37:42 AM
Last modification on : Wednesday, February 16, 2022 - 3:40:12 AM
Long-term archiving on: : Sunday, May 15, 2022 - 6:19:07 PM

File

The`se VF ABM-JN.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03571967, version 1

Collections

Citation

Anaïs Baud-Millet, Justine Nicollin. Les soignants face à la prise en charge palliative à domicile : état des lieux de leur collaboration avec l'équipe mobile de soins palliatifs. Étude qualitative menée auprès des infirmier-ère-s et médecins libéraux des Hautes-Alpes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2022. ⟨dumas-03571967⟩

Share

Metrics

Record views

60

Files downloads

6