HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Bénéfices et risques de l'aspirine dans le traitement des douleurs mécaniques de l'appareil locomoteur : une revue systématique de la littérature

Résumé : Contexte. L’aspirine ou acide acétylsalicylique est un principe actif mondialement utilisé depuis plus d’un siècle pour son action antalgique. Son utilisation a été largement supplantée par les anti- inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) dans le traitement des douleurs mécaniques de l'appareil locomoteur, plus particulièrement dans l’arthrose. Pourtant, l'aspirine reste fortement utilisée notamment en automédication, usage facilité par un accès sans prescription. Quelle balance bénéfice- risque pour l'aspirine dans ces indications ? Objectif. L’objectif de cette étude est d’analyser les données d’efficacité et de tolérance de l’aspirine dans le traitement des douleurs mécaniques de l’appareil locomoteur disponibles dans la littérature. Méthode. Nous avons conduit une revue systématique selon les critères PRISMA dans les principales bases de données (Cochrane, Pubmed, Embase), en recensant les essais contrôlés randomisés comparant l’aspirine contre placebo ou autre molécule antalgique. Les critères de jugements principaux étaient l’efficacité sur la douleur et la survenue d'effets indésirables. Résultats. Sur 2447 études, 34 ont été retenues. La qualité méthodologique incertaine voire faible des 4 essais inclus pour méta-analyse n’a pas permis de la réaliser. L’aspirine semblerait supérieure à un placebo dans la douleur liée à l’arthrose, tandis qu’aucune différence significative n’a été retrouvée en comparaison avec les AINS disponibles en France. L’aspirine apparaît moins bien tolérée lorsqu’elle a été comparée à un placebo, au paracétamol ou aux AINS, principalement pour des posologies supérieures ou égales à 3000 mg/j et au-delà de 4 semaines de traitement. Les effets indésirables étaient surtout d'ordre digestif, sans différence évidente sur la survenue d’évènements indésirables graves. Conclusion. Les essais retrouvés dans cette revue tendent à montrer une efficacité de l’aspirine équivalente aux AINS avec des évènements indésirables plus fréquents. En pratique, la qualité des données de la littérature s’avère insuffisante pour attribuer un niveau de preuve satisfaisant à l’aspirine dans le traitement antalgique des douleurs mécaniques de l’appareil locomoteur.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03585926
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, February 23, 2022 - 2:43:28 PM
Last modification on : Friday, February 25, 2022 - 3:34:07 AM

File

Thèse PROVENT Benoit et RAMBA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03585926, version 1

Collections

Citation

Benoît Provent, Étienne Rambaud. Bénéfices et risques de l'aspirine dans le traitement des douleurs mécaniques de l'appareil locomoteur : une revue systématique de la littérature. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03585926⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

41