HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'Elfe comme figure d'auteur dans le Cycle du Vieux Royaume de Jean-Philippe Jaworski

Résumé : Dans ce mémoire, nous mettons en lumière les liens entre les elfes de Jean-Philippe Jaworski, auteur français de fantasy, et l'auctorialité. Nous montrons dans quelle mesure les elfes qui peuplent le Vieux Royaume sont eux-mêmes des auteurs en analysant ces personnages, leur manière de s'exprimer, et en relevant leur intérêt particulier pour les récits. Notre corpus d'étude est constitué d'un roman et de deux nouvelles faisant partie du « Cycle du Vieux Royaume », intitulés Gagner la Guerre, Comment Blandin fut perdu et L'Elfe et les égorgeurs. Nous renforçons notre analyse en recueillant des éléments d'autres nouvelles du cycle, dans les recueils Janua Vera et Le Sentiment du Fer, et dans les annexes qui les accompagnent.
Nous introduisons notre travail par une définition de la fantasy, et indiquons la place de ce genre dans le domaine universitaire. Dans une première partie, nous présentons l'auteur, ses inspirations, son œuvre, et résumons notre corpus d'étude. Nous proposons ensuite une définition des elfes en revenant sur leurs origines historiques et littéraires, sur leur utilisation dans la fantasy et sur leur place et leurs spécificités dans l’œuvre de Jean-Philippe Jaworski. Nous donnons ensuite une définition de la notion d' « auteur », et offrons un aperçu de son évolution à l'aune des époques et de ses différentes conceptions théoriques. Dans une deuxième partie, nous étudions en détail la dimension auctoriale présente chez l'elfe Annoeth dans la nouvelle L'Elfe et les égorgeurs, en nous intéressant particulièrement aux effets de mise en abyme, et en montrant la manière dont cet enchâssement permet à l'elfe de passer d'un statut de conteur à un statut d'auteur. Enfin, dans notre troisième partie, nous étendons notre recherche de liens entre les elfes et la figure de l'auteur aux autres elfes de l’œuvre dans notre corpus. Cette troisième partie s'intéresse à la façon qu'ont ces elfes de s'exprimer, souligne la cadence particulière de leur parole, relève les rimes et effets de rythmes qui font d'elle une parole incantatoire, et la rapproche de celle des poètes symbolistes et de l'idée du « poète magicien ». Nous y relevons également que l'elfe Annoeth a recours à la rhétorique, notion que nous définissons. Nous opérons finalement un glissement de l'auctorialité à l'immortalité, celle des elfes, des histoires et des auteurs, possible grâce à la postérité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03622168
Contributor : Lld Usn Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 28, 2022 - 5:48:41 PM
Last modification on : Wednesday, March 30, 2022 - 9:15:59 AM

File

PASSEIRO_Vinciane_Memoire_M1.p...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03622168, version 1

Citation

Vinciane Passeiro. L'Elfe comme figure d'auteur dans le Cycle du Vieux Royaume de Jean-Philippe Jaworski. Littératures. 2021. ⟨dumas-03622168⟩

Share

Metrics

Record views

104

Files downloads

131