HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Développement d’une intervention de déprescription médiée par le médecin traitant : consensus d’experts par une méthode Delphi abaque

Résumé : Introduction. Le vieillissement de la population française engendre une polymédication, aux lourdes conséquences humaines et économiques. La déprescription semble être un outil à explorer pour réduire la iatrogénie. Les interventions médiées par le médecin traitant sont peu étudiées dans la littérature scientifique, alors qu’il semble être un levier majeur de la déprescription pour les patients. C’est pourquoi l’objectif principal de notre étude était d’intégrer le médecin traitant dans une intervention de déprescription, pour ses patients âgés polymédiqués. Nous avons aussi souhaité savoir si une consultation dédiée à la déprescription pouvait être utile pour les médecins. Matériel et Méthodes. Nous avons utilisé une méthode Delphi abaque afin de répondre à notre question de recherche. Nous avons souhaité 4 niveaux d’expertise : de terrain, pharmacologique, des spécialistes et théorique, permettant ainsi de recruter 18 experts. Un pré-questionnaire et trois questionnaires successifs leur ont été proposés d’août 2021 à janvier 2022. Résultats. Notre étude a permis de déterminer au total 60 consensus favorables autour de cinq thèmes principaux : la formation théorique pour le médecin traitant ; une consultation dédiée à la déprescription ; une concertation pluri-professionnelle ; un bilan de médication ; les différents facteurs d’influence de la déprescription. Ainsi, nos experts se sont accordés sur l’importance d’une formation à la déprescription pour le médecin, avant toute intervention auprès du patient. La consultation dédiée ne semble pas, quant à elle, être une solution à part entière : la déprescription doit être abordée lors des consultations de renouvellement du médecin généraliste. Elle pourra par contre être proposée dans certaines situations plus complexes. En outre, la concertation pluri-professionnelle doit prendre en compte tous les acteurs de santé qui suivent le patient. Le bilan de médication partagé peut être proposé à la fois par le médecin traitant et par le pharmacien. Enfin, il existe de nombreux moyens de favoriser la déprescription : mieux communiquer sur sa faisabilité auprès des professionnels et de la population générale, impliquer le patient avec l’éducation thérapeutique, ou encore privilégier les alternatives à la seule réponse médicamenteuse. Conclusion. La mise en œuvre des propositions consensuelles de cette étude pourrait avoir un impact direct sur la prise en charge des patients de plus de 65 ans polymédiqués en médecine générale, tant du point de vue des patients que des médecins généralistes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03648606
Contributor : Jean-Hugues Morneau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 21, 2022 - 5:03:36 PM
Last modification on : Tuesday, April 26, 2022 - 3:37:49 AM

File

2022GRAL5027_defraine_joachim_...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03648606, version 1

Citation

Joachim Defraine, Sarah Labbey. Développement d’une intervention de déprescription médiée par le médecin traitant : consensus d’experts par une méthode Delphi abaque. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03648606⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

0