HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Dosage de l'adénosine désaminase chez les patients faisant un infarctus du myocarde et corrélation avec l'uricémie et l'homocystéinémie

Résumé : L’adénosine est un nucléoside jouant un rôle primordial dans les mécanismes compensatoires du cœur au cours de l’hypoxie et notamment lors de l’ischémie myocardique. Il engendre différents effets grâce à ses récepteurs membranaires dont le plus important est la vasodilatation des coronaires par le biais du récepteur A2A. L’adénosine déaminase est une enzyme clef du catabolisme de l’adénosine. Bien connue notamment pour son déficit qui entraine un DICS, son rôle dans les maladies coronariennes reste cependant très peu exploré. Par ailleurs l’adénosine, l’acide urique et l’homocystéine sont liés par leurs formations et leurs catabolismes et leurs taux semblent corrélés au cours des ischémies myocardiques. Cette thèse s’intéresse dans un premier temps au dosage du taux sérique d’adénosine déaminase chez les patients présentant un infarctus du myocarde pour voir si celui-ci diminue ou augmente par rapport à une population témoin. Et dans un deuxième temps nous essayerons de déterminer s’il existe une corrélation entre le taux d’adénosine déaminase, d’acide urique et d’homocystéine. Le dosage de l’activité sérique d’ADA a été effectués sur 134 patients de l’hôpital de la Timone à Marseille, il s’agit d’une étude rétrospective, observationnelle et monocentrique. Le taux sérique d’ADA chez les patients présentant un infarctus est de 10,60 +/- 7,7 UI/L (n=21) contre 8,2 +/- 3,83 UI/L (n=25) dans le groupe contrôle, ce qui n’est pas significatif d’après le test U de Mann-Whitney. Par ailleurs aucune corrélation entre le taux d’adénosine désaminase et l’homocystéinémie n’a été retrouvé. En revanche il existe dans nos groupes une corrélation positive entre l’uricémie et le taux sérique d’adénosine désaminase d’après le test de Spearman (r=0,229, p=0,030), avec une augmentation significative du taux d’ADA chez les patients hyperuricémiques (12,91+/-6,69 UI/L contre 8,20 +/- 3,83 UI/L) d’après le test U de Mann-Whitney avec p=0,0049. Une des raisons de cette augmentation peut être la présence de nombreux patients souffrant d’infections intracellulaires et d’autres présentant une insuffisance rénale. En conclusion aucune différence significative entre les taux sériques d’ADA chez les patients présentant un infarctus du myocarde n’a été retrouvée. Cependant nous avons trouvé une corrélation positive entre l’uricémie et le taux sérique d’ADA chez nos patients.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03656822
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 2, 2022 - 2:13:34 PM
Last modification on : Friday, May 6, 2022 - 3:32:20 AM

File

The`se finale Martel Nicolas.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03656822, version 1

Collections

Citation

Nicolas Martel. Dosage de l'adénosine désaminase chez les patients faisant un infarctus du myocarde et corrélation avec l'uricémie et l'homocystéinémie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2022. ⟨dumas-03656822⟩

Share

Metrics

Record views

6

Files downloads

2