DUMAS & TEL
are two repositories dedicated to research papers and Ph.D Thesis, and created by the technical unit CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe - UMS3668) .

 

 

 
DUMAS
Repository for students' Research Papers (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance)
-> DUMAS

Last Research Paper submitted

[dumas-01101587] Logique, raisonnement et rationalité : le problème de la normativité chez Kant, Frege et la philosophie de la logique contemporaine  (19/01/2020)  
La motivation centrale de ce travail est d’essayer de comprendre l’énoncé suivant : "La logique est la science du raisonnement correcte". Cette affirmation, d’apparence simple, a traversé l’histoire de la philosophie et continue encore aujourd’hui. L’idée exprimée par cet énoncé a eu un rôle central dans le développement de la philosophie occidentale, et particulièrement, aux origines de la philosophie analytique, avec Frege, et encore avant, avec Kant. Son contenu, dépend d’au moins trois variables : le contexte philosophique, l’état de développement théorique de la théorie logique et le contenu du concept raisonnement. C’est-à-dire que, pour comprendre, d’un point de vue philosophique, l’affirmation considérée, il faut prendre en compte, au moins, ces trois aspects. Nous nous réfèrerons à la discussion sur l’idée selon laquelle la logique est la science du raisonnement comme la problématique sur la normativité logique. Dans ce travail, nous analyserons cette problématique à la lumière des considérations précédentes, tout en nous focalisant sur le problème à travers trois contextes philosophiques différents : la philosophie de Kant, la philosophie de Frege et la philosophie analytique contemporaine.

[dumas-00909894] L'axiomatique dans les preuves d'existence d'un équilibre général, chez Arrow et Debreu  (19/01/2020)  
[hal-01876156] Intelligence artificielle et réseau scientifique et technique  (18/12/2019)  
[hal-02291431] La pratique du Sport à NANCY sous l'Occupation de 1940 à 1944  (13/11/2019)  
[dumas-01980529] Théâtre / Science : une rencontre pour penser l'avenir  (13/11/2019)  
[hal-02142873] La Société des Sciences médicales du département de la Moselle (1819-1872)  (13/11/2019)  
[dumas-00600297] Le clonage reproductif humain : problèmes éthiques de l'identité du clone  (24/10/2019)  
[dumas-00941559] La pensée philosophique en tant qu'ἀνάμνησις  (24/10/2019)  
[dumas-00334703] Wittgenstein, les concepts psychologiques et la psychologie  (24/10/2019)  
[dumas-00407687] Écologie et écologisme  (24/10/2019)  

 

 
TEL
Repository for the archiving of Ph.D theses
(Thèses En Ligne)
-> TEL

Last Ph.D. submitted

[tel-01275980] « La guerre, la plus terrible des érosions ». Cultures de guerre et géographes universitaires, Allemagne-France-Etats-Unis (1914-1921)  (22/01/2020)  
Lorsque la Grande Guerre éclate en 1914, le champ mondial de la géographie universitaire est structuré en écoles locales et nationales, liées par des publications, des débats scientifiques et des rassemblements au niveau international. Cette étude d’histoire comparée montre que les trois principales communautés de la discipline (Allemagne, France, Etats-Unis) sont ébranlées par la violence du conflit et participent aux multiples cultures de guerre des pays belligérants. Entre combats pour les plus jeunes, travail pour les armées, notamment dans la géologie de guerre allemande et états-unienne, engagement (autour des atrocités allemandes et russes, des buts de guerre, de la géographie militaire et politique) et diplomatie culturelle chez les géographes des fronts domestiques, les spécialistes des sciences de la terre se mobilisent de façons diverses et occupent un rôle inédit d’experts, en particulier dans les discussions autour des négociations de paix, entre 1917 et 1919. Enseignants, savants, intellectuels et citoyens, ils connaissent donc une phase brutale mais intense de leur identité professionnelle, devant concilier la « géographie moderne » avec une nouvelle géographie appliquée. Le résultat est décevant, tant dans la mobilisation politique et militaire, vécue avec enthousiasme, puis avec malaise, que dans l’expertise, insatisfaisante et peu efficace auprès des autorités chargées de redessiner la carte de l’Europe et du monde. Malgré ces limites, la Première Guerre mondiale constitue un moment fort dans l’identité collective de la géographie universitaire, lente à se démobiliser et marquée par la persistance des alliances et de la violence de guerre.

[tel-01108755] Analyse spatio-temporelle d'un mouvement scientifique. L'exemple de la géographie théorique et quantitative européenne francophone.  (22/01/2020)  
[tel-01652092] Une plateforme intégrée pour la construction et l'évaluation de modèles de simulation en géographie  (22/01/2020)  
[tel-00957797] En quoi la crise environnementale contribue-telle à renouveler la question de la justice ? Le cas du changement climatique  (20/01/2020)  
[tel-00808650] Politiques du savoir. Une approche communicationnelle des rapports entre sciences, technologies et participation en France (1968 - 1983)  (19/01/2020)  
[tel-01232867] La pensée technique de l'Académie Royale des Sciences (1699-1750)  (19/01/2020)  
[tel-00662283] L'utopie du logiciel libre. La construction de projets de transformation sociale en lien avec le mouvement du free software.  (19/01/2020)  
[tel-00765033] L'émergence d'un nouveau domaine de savoir: la neuroéconomie  (19/01/2020)  
[tel-00612275] Convergences entre économie et sociologie autour du concept de réseau social  (19/01/2020)  
[tel-00612338] The military expenditure in the analysis of contemporaneous economists  (19/01/2020)