Le care partagé en réanimation : (sur)vivre à plusieurs - NIMES Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Le care partagé en réanimation : (sur)vivre à plusieurs

Abstract

La réanimation est un service de l’urgence vitale. L’admission en réanimation résulte d’une défaillance viscérale aiguë d’un ou de plusieurs organes, menaçant la survie à court terme et nécessitant la mise en place de moyen de suppléance pour maintenir la vie (Article R6123-33 du code de la santé publique). La gravité de la prise en charge des patients en réanimation impose des techniques de soins lourdes et invasives (Boles & Jousset, 2011). La réanimation est un milieu professionnel technique et exigeant pour les équipes de soin. Pour les patients et leur famille, la réanimation est un service brutal, « hostile » (Vallejo, 2014, paragr. 2). Après la sortie de réanimation, les patients et les proches sont sujets au syndrome post-réanimation, ensemble de séquelles physiques, cognitives et psychologiques les affectant à long terme et complexifiant le retour à la vie après la réanimation (Le Marec et al., 2021). Ce mémoire s’inscrit dans un stage de 6 mois au service de réanimation du CHU de Nîmes. L’objet de ce stage est de proposer des améliorations du parcours des familles et des patients en réanimation, en utilisant les méthodes du design. Dans un premier temps nous nous pencherons sur un état de l’art croisant réanimation, care et design. Nous y aborderons les spécificités de la réanimation, les théories du care et leur déploiement pratique en réanimation, ainsi que le croisement entre le design et le care. Dans un deuxième temps nous verrons quelles méthodes de design nous avons utilisées pour explorer la réanimation. Dans un troisième temps nous décrirons le terrain du projet en réanimation. Enfin dans un quatrième temps nous nous interrogerons sur les apports de la recherche à l’éthique du care et aux méthodes de design. Nos questions de recherche et de projet sont les suivantes : Question de projet : Comment outiller les proches de patients dans leur pratique de care en réanimation ? Question de recherche : La pratique du design mêlée aux théories du care peuvent-elles permettre une distribution du care plus efficiente entre les différents acteurs (patients, familles et soignants) d’un service de réanimation dans un CHU ? En réponse à ces problématiques, nous proposons les trois hypothèses suivantes : H1 : Le design peut influencer la distribution des pratiques de care. H2 : Favoriser la distribution du care agit en faveur de la prise en considération de l’humain dans plus de ses dimensions. Ce faisant, favoriser la distribution du care participe à l’hospitalité de l’hôpital. H3 : Agir sur la distribution du care implique agir sur la visibilité de la vulnérabilité des acteurs et donc leur conscience de leur propre vulnérabilité. En cela nous observerons des freins qu’il sera intéressant d’étudier.
Fichier principal
Vignette du fichier
Calmettes_Julie_M2DIS_DUMAS_2022.pdf (25.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03844685 , version 1 (08-11-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Julie Calmettes. Le care partagé en réanimation : (sur)vivre à plusieurs. Architecture, aménagement de l'espace. 2022. ⟨dumas-03844685⟩
256 View
22 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More