Le marketing urbain, un outil de domination politique ? Illustration à partir des cas bordelais, nantais et rennais

Résumé : Le marketing urbain est aujourd'hui une nouvelle norme des pratiques urbaines. Il est très utilisé par des territoires de toutes natures et de tailles différentes, qui tentent de se faire un nom sur la scène internationale et d'augmenter leur attractivité. Il est plus qu'un simple outil de gouvernance politique ou d'urbanisme car, de par sa complexité, son fonctionnement et son but, il est amplement géopolitique. Il mobilise aussi de multiples acteurs qui se battent pour leurs intérêts divergents. De par son essence néolibérale, il peut constituer un outil de domination à la disposition du pouvoir politique. Ce dernier peut l'utiliser à des fins électorales ou idéologiques. Ces utilisations abusives et anti-démocratiques sont bien sûr très visibles sous certaines dictatures, mais n'en sont pas l'exclusivité, comme nous le démontrons ici avec les cas de Bordeaux, Nantes et Rennes. Cet outil politique discret en démocratie peut constituer l'un des éléments les plus performants d'une stratégie de classe éloignant les indésirables.
Type de document :
Mémoire d'étudiant
Gestion et management. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01066998
Contributeur : Urca - Bibliothèque Universitaire <>
Soumis le : lundi 22 septembre 2014 - 17:21:49
Dernière modification le : mercredi 30 août 2017 - 01:12:03
Document(s) archivé(s) le : mardi 23 décembre 2014 - 11:50:11

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01066998, version 1

Collections

Citation

Nicolas Gogendeau. Le marketing urbain, un outil de domination politique ? Illustration à partir des cas bordelais, nantais et rennais. Gestion et management. 2014. 〈dumas-01066998〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

799

Téléchargements de fichiers

6342