Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Place actuelle et perspectives du médecin traitant après chirurgie bariatrique : quel parcours de soin idéal ?

Résumé : La chirurgie bariatrique s’impose actuellement comme l’une des meilleures prises en charge thérapeutiques à long terme de l’obésité, dont la prévalence ne cesse d’augmenter. Cependant, cette chirurgie expose à un risque notable de complications carentielles potentiellement sévères nécessitant une surveillance à vie des patients opérés. Les médecins généralistes font partie intégrante du suivi de ces patients, mais leur rôle au sein de la filière de soins actuelle reste à préciser. L’objectif principal de ce travail était de faire un état des lieux synthétique du rôle actuel du médecin généraliste dans le suivi ambulatoire postchirurgie bariatrique au sein du parcours de soin actuel. Les objectifs secondaires étaient d’évaluer les besoins des médecins traitants pour la prise en charge des patients opérés de chirurgie bariatrique, ainsi que leur ressenti quant à leur position actuelle et leur désir d’évolution.
Pour cela, nous avons réalisé une enquête observationnelle déclarative auprès de 100 médecins généralistes référents de patients opérés à partir du 1er janvier 2012 et suivis dans le centre intégré médico-chirurgical de prise en charge de l’obésité du CHU d’Ambroise Paré.
52% des médecins traitants ont participé à cette étude, 63% étaient des hommes, 57% étaient âgés de plus de 55 ans, exerçant majoritairement en groupe, 61% suivaient entre 1 et 5 patients opérés. 74% étaient à l’origine de la demande de prise en charge, et dans 60% des cas le suivi post-opératoire était multidisciplinaire, seuls 2% des médecins généralistes assuraient seuls ce suivi. 84% des médecins avaient reçu une information concernant la chirurgie et le suivi post-opératoire émanant des chirurgiens, sous forme de compte-rendu d’hospitalisation. 33% avaient été informés des recommandations de la HAS de 2009 sur la chirurgie bariatrique. Concernant la gestion des complications, ils étaient 84% à adapter le traitement des co-morbidités sans adresser le patient, cependant dans 52% des cas la gestion des carences nutritionnelles nécessitait un recours aux spécialistes. La majorité des médecins, 54%, étaient satisfaits de leur rôle dans la filière actuelle, ils ne désiraient alors pas assurer seuls le suivi post-opératoire à long terme des patients opérés, 65% versus 35%, p=0,048. Les propositions les plus fréquentes en vue d’améliorer le rôle du médecin généraliste dans la filière actuelle concernaient l’amélioration du partage des informations dans le post-opératoire ainsi que la rédaction d’une lettre destinée au médecin traitant, n=22.
Les capacités et la volonté d’implication des médecins généralistes dans le suivi des patients opérés de chirurgie bariatrique sont présentes, des outils de communication plus efficients entre la ville et l’hôpital doivent être développés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01131727
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Sunday, March 15, 2015 - 3:38:11 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:42:53 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, June 16, 2015 - 10:10:33 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01131727, version 1

Citation

Léa Dehghani Kelishadi. Place actuelle et perspectives du médecin traitant après chirurgie bariatrique : quel parcours de soin idéal ?. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01131727⟩

Share

Metrics

Record views

396

Files downloads

3034