Analyse de l'équilibre sagittal du rachis cervical après ostéotomie lombaire : étude de 59 cas et comparaison à une population asymptomatique

Résumé : Objectif. Cette étude a analysé les modifications de l’équilibre sagittal du rachis cervical secondaire à la restauration d’un alignement thoracolombaire par ostéotomie transpédiculaire chez les patients atteints de déséquilibre sagittal antérieur. Ces paramètres cervicaux ont été comparés à ceux d’une population asymptomatique et les mécanismes de compensation crâniocervicale ont été analysés entre ces deux populations. Méthodes. Cette étude est radiologique, monocentrique et rétrospective. 79 patients ayant bénéficié d’une correction lombaire par ostéotomie ont réalisés une imagerie EOS en pré et en post opératoire entre Janvier 2008 et Décembre 2013 au CHU de Bordeaux. Les critères d’inclusions étaient la réalisation d’une imagerie EOS pré et en post opératoire et un C7SVA>5cm. Ont été exclus les patients dont l’EOS ne permettait pas de visualiser le rachis cervical. La population des asymptomatiques était composée de sujets sains volontaires pour réaliser une imagerie EOS. Les critères d’inclusion était un EVA lombaire <2/10 et un score d’OSWESTRY <20%. L’étude comportait l’analyse des paramètres pelviens, lombaires, thoraciques, cervicaux et crâniens dans chacune des deux populations. Résultats. 59 patients ont été inclus dans la population des ostéotomisés lombaires. Il n’a pas été retrouvé de différence significative entre les paramètres cervicaux pré et post opératoire (C2C7 22.7° à 21.5° p=0.64, C1C7 50.6° à 48.8° p=0.56, C1C2 28.2° à 27.9° p=0.82, pente de C7 32.3° à 30.5° p=0.47, OC2 15.54° à 15.56° p=0.99). La pente crânienne a diminué de façon significative (19.7° à 15.6°, p=0.037). 106 patients ont été inclus dans la population des asymptomatiques. La lordose cervicale C2C7 était significativement plus élevée avant la correction chirurgicale dans le groupe des ostéotomisés par rapport au groupe asymptomatique (22.7° vs 5.5 p=0.0001). En post opératoire, la lordose C2C7 a diminué mais est restée significativement différente de celle des asymptomatiques (21.5° vs 5.5° p=0.0001). La corrélation entre la lordose C2C7 et la pente de C7 était forte dans les deux groupes (R=0.597 pour les ostéotomisés! et 0.77 pour les asymptomatiques) ainsi que celle retrouvée avec le SCA (R=-0.867 pour les ostéotomisés et R=-0.863 pour les asymptomatiques). Il n’a pas été retrouvé de corrélation entre la lordose C2C7 et la lordose lombaire dans les deux groupes. Conclusion. Le maintien d’un regard horizontal met en jeu des mécanismes de compensation locorégionaux en s’adaptant à la pente de C7. Les patients atteints de déséquilibre sagittal antérieur présentaient une hyperlordose cervicale en pré opératoire comparée aux asymptomatiques. Cette hyperlordose cervicale était un mécanisme de compensation en réponse à l’hypocyphose thoracique secondaire à la perte de lordose lombaire. Les corrélations du système crâniocervical comprenant la pente de C7 et l’angle spinocrânial se distribuaient de la même manière dans les deux populations.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [71 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01195862
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 8 septembre 2015 - 15:48:36
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:26
Document(s) archivé(s) le : mercredi 9 décembre 2015 - 11:27:09

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01195862, version 1

Collections

Citation

Wendy Thompson. Analyse de l'équilibre sagittal du rachis cervical après ostéotomie lombaire : étude de 59 cas et comparaison à une population asymptomatique. Médecine humaine et pathologie. 2014. 〈dumas-01195862〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

151

Téléchargements de fichiers

911