Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de la prise en charge de la consommation de sel chez les patients hypertendus en médecine générale : apport du bénéfice d'une fiche d'auto-évaluation : étude qualitative

Résumé : Indispensable mais rare en des temps reculés, le sel a façonné le fonctionnement rénal de nos ancêtres en permettant une réabsorption maximale du sodium ; son abondance récente et sa généralisation dans notre alimentation a généré nombre de pathologies telles que l’hypertension artérielle (INTERSALT, étude transversale internationale qui débuta en 1981 avec des méthodes standardisées pour analyser la relation entre les principaux facteurs de risque et la pression artérielle) ainsi que d’autres pathologies cardio-vasculaires. Selon les travaux du Professeur Pierre Menneton, chercheur à l’INSERM, le sel serait responsable de 25000 décès et de 75000 AVC par an en France. Selon l’OMS, 970 Ml de personnes dans le monde souffrent d’hypertension. Plusieurs organisations en France (l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail – l’ANSES, l’Institut National de la Consommation) incitent à la diminution de la consommation à l’échelle nationale. La place des médecins généralistes est très importante dans la diminution de l’apport en sel, surtout chez les patients montrant des signes de complications tels un début ou une aggravation d’HTA. Selon les études menées par le CREDES (Centre de Recherche, d’Étude et de Documentation en Économie de la Santé) en France en 1992, les médecins généralistes ont effectué 35.7 millions de consultations. Les statistiques plus récentes montrent l’augmentation significative du nombre de consultations à 46,9 millions d’actes en 2004 (Éco Santé France). L’étude ECOGEN récente (2012) conduite au sein des cabinets de médecins généralistes a permis de recueillir 20163 consultations comportant 54589 motifs de consultation et 45582 résultats de consultation. L’hypertension artérielle représentait 7% des résultats et les motifs cardio-vasculaires 13% des motifs de consultation . Selon l’HAS (Haute Autorité de Santé) « des mesures hygiéno-diététiques sont recommandées chez tous les patients hypertendus, quel que soit le niveau tensionnel ; avec ou sans traitement pharmacologique associé (…). Ces mesures seront mises en place lors de l’instauration de la prise en charge et leur application sera réévaluée tout au long du suivi ». Parmi ces mesures hygiéno-diététiques, nous retrouvons la limitation de la consommation en sel (NaCl) à 6 g/j .Une revue COCHRANE (2013) basée sur une recherche bibliographique allant de 1950 à juin 2011 montre que la restriction sodée (- 4 ,4g/j) a un impact sur la pression artérielle systolique et diastolique chez les hyper- et aussi les normotendus. Identifier la présence de sel dans diverses catégories d’aliments est important car le sel caché dans des plats préparés est souvent sous-estimé. En effet, 80 à 90% du sel que nous consommons quotidiennement viennent de sources cachées, dont 75 à 80% de produits industriels (pain, fromage, produits prêts à consommer, etc.). 5 à 10% uniquement sont issus de denrées alimentaires non industrielles. Pour compléter ce tableau enfin, 10 à 15% de sel correspondent au sel ajouté en cuisine ou à table, lequel est dit « sel visible ». Le médecin de famille demeure le principal acteur de la prise en charge des patients hypertendus. Il doit agir en première intention par des mesures hygiéno-diététiques, en particulier sur la réduction de la consommation de sel. Plus d’un demi-siècle de recherches ont prouvé qu’il s’agissait d’un moyen efficace. Comment les médecins généralistes mettent-ils en pratique ces mesures ? Nous tenterons d’identifier également leurs besoins dans ce domaine.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [78 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01246123
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, December 18, 2015 - 9:48:26 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01246123, version 1

Citation

Marc Para. Évaluation de la prise en charge de la consommation de sel chez les patients hypertendus en médecine générale : apport du bénéfice d'une fiche d'auto-évaluation : étude qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01246123⟩

Share

Metrics

Record views

192

Files downloads

571