Quel rôle pour le psychologue en HAD ?

Résumé : Ce travail est une réflexion à propos de la notion de cadre pour le psychologue en HAD. Comportant des dimensions psycho-affectives et symboliques profondes, le domicile est par excellence le lieu de la vie privée, de l'identité et de la sécurité. En s'y déplaçant, les soignants sont amenés à franchir les limites de l'intimité territoriale des patients et de leur famille, d'où des relations de soins parfois compliquées. Ces difficultés semblent accrues pour le psychologue, dont la formation ne le prépare que très peu à pratiquer en-dehors d'un cadre bien défini hérité de la cure psychanalytique. Cette notion de cadre, avec tout ce qu'elle implique de rigidité, doit donc être repensée et adaptée à une pratique nomade : c'est finalement par une plasticité psychique alliée à un positionnement interne stable et cohérent, donc réfléchi, que le psychologue peut offrir un espace contenant au patient.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01250657
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : mardi 5 janvier 2016 - 10:33:24
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 avril 2016 - 15:02:40

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01250657, version 1

Collections

Citation

Françoise Meusy-Bessuges. Quel rôle pour le psychologue en HAD ?. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01250657〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

1556