Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Auto-prescription d'antalgiques chez les médecins généralistes des Hauts-de-France

Résumé : La douleur est un des principaux motif de consultation en médecine générale et un enjeu de santé publique. Les médecins n'échappent pas à ce symptôme et se prennent souvent en charge seuls amenant à une auto-prescription d'antalgiques. L'objectif de notre étude était d'évaluer les pratiques d'auto-prescription d'antalgiques chez les médecins généralistes des Hauts-de-France. Nous avons réalisé une étude épidémiologique descriptive quantitative du 2 février au 2 avril 2018. Elle s'adressait aux médecins généralistes des Hauts-de-France par le biais d'un questionnaire envoyé par mail et anonymisé. Nous avons pu recueillir 257 réponses valides. L'auto-prescription d'antalgiques tous paliers confondus était pratiquée par 90,6% des médecins sans influence de l'âge ou du sexe. Ils étaient 65,4% à évoquer une capacité à gérer seuls leurs douleurs. Les recommandations usuelles étaient respectées dans 88% des cas et 93,7% n'avaient jamais eu à faire face à des conséquences néfastes de leur auto-prescription. La présence d'antécédents majorait la consommation et l'auto-prescription d'antalgiques. 22,2% des médecins mentionnaient une influence de celle-ci sur leur hétéro-prescription et 71,2% estimaient s'auto-prescrire moins d'antalgiques qu'ils ne le feraient pour leurs patients. Enfin, 66,8% des médecins interrogés refusaient un encadrement plus strict de l'auto-prescription d'antalgiques opioïdes. Nos résultats sont comparables avec d'autres études réalisées sur le sujet malgré une population jeune. La présence d'antécédents causant des douleurs chroniques représente le principal facteur influençant l'auto-prescription d'antalgiques. Cette pratique présente des risques notamment en terme de mésusage mais il apparaît difficile d'imaginer une modification des règles de prescription. L'auto-prescription d'antalgiques est une pratique très courante, le plus souvent raisonnée et intervenant dès le début de la pratique médicale. Malgré tout, le médecin doit savoir se tourner vers un confrère en cas de besoin et aussi être attentif envers eux.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02297012
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Wednesday, September 25, 2019 - 4:30:34 PM
Last modification on : Monday, October 21, 2019 - 1:12:19 AM
Long-term archiving on: : Sunday, February 9, 2020 - 9:57:23 PM

File

Ducoroy Valentin. Thèse d'exe...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02297012, version 1

Collections

Citation

Valentin Ducoroy. Auto-prescription d'antalgiques chez les médecins généralistes des Hauts-de-France. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02297012⟩

Share

Metrics

Record views

64

Files downloads

57