Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Mieux appréhender la performance des maisons de santé pluri-professionnelles : une vision des acteurs selon leur implication dans la structure : « Là, on [parle] valeurs, de l’intérêt de chacun, du confort du professionnel aussi bien sûr […] [pour] accompagner la personne et pour moi c’est ça la performance »

Résumé : L’évaluation de la performance en santé est un enjeu déjà relativement bien saisi par les acteurs hospitaliers mais la problématique reste entière pour le secteur de soins primaires qui se réorganise autour de l'interprofessionnalité comme les Maisons de Santé Pluri-professionnelles. Alors que les Maisons de Santé Pluri-professionnelles sont évaluées par les instances publiques au travers d’indicateurs d’activité, cette vision correspond-elle à celle des acteurs impliqués en leur sein ? Afin d’évaluer la perception des professionnels de santé, coordinateurs, 13 entretiens semi-directifs ont été conduits auprès d’acteurs impliqués dans trois Maisons de Santé Pluri-professionnelles iséroises, entre octobre 2019 et juin 2020. L’analyse thématique des entretiens montre que la performance des Maisons de Santé Pluri-professionnelles s’articule autour des enjeux inhérents à leur création, du parcours patient, de son organisation, de son attractivité, des évolutions des pratiques professionnelles et de l’implication des professionnels de santé. Bien que la performance soit difficilement définissable de manière directe par les participants, nos résultats mettent en évidence un ensemble d'objectifs fixés par les différentes parties prenantes des Maisons de Santé Pluri-professionnelles, qui sont autant de critères de performance. Il apparaît également que l’influence importante jouée par les Agences Régionales de Santé et l’Assurance Maladie se révèlerait être un frein à la performance, du fait qu’elles ne prennent que peu en compte les attentes de l’ensemble des parties prenantes. Enfin, la faible utilisation du système d’information empêche la remontée de données fiables pour documenter de potentiels indicateurs de performance. La mise en parallèle des Maisons de Santé Pluri-professionnelles avec les modèles de collaboration interprofessionnelle et les pôles de compétitivité nous permet d’émettre l’hypothèse de la flexibilité et la gouvernance comme critère de performance des Maisons de santé Pluri-Professionnelles. Une comparaison de la perception de la performance selon le mode d’exercice pluri-professionnel permettrait de le valider.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03477449
Contributor : Jean-Hugues Morneau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 13, 2021 - 2:23:25 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:34:10 AM

File

2020GRAL7050_aumont_lionel_dif...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03477449, version 1

Citation

Lionel Aumont. Mieux appréhender la performance des maisons de santé pluri-professionnelles : une vision des acteurs selon leur implication dans la structure : « Là, on [parle] valeurs, de l’intérêt de chacun, du confort du professionnel aussi bien sûr […] [pour] accompagner la personne et pour moi c’est ça la performance ». Sciences pharmaceutiques. 2020. ⟨dumas-03477449⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles