Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Entrer dans la maison des hommes. De la clandestinité à la visibilité : trajectoires de garçons trans'/FtM

Résumé : Ce mémoire de Master a pour but de restituer et de comprendre les trajectoires de garçons trans'/FtM (female-to-male, en français femme-vers-homme), à partir d'une série de 11 entretiens et questionnaires auprès de personnes FtM, mais aussi avec des personnes MtF (male-to-female ou homme-vers-femme). L'enquête a porté également sur le réseau francophone formé sur le net par des personnes FtM (blogs, forums, sites d'informations, sites militants, pages web des associations transsexuelles et transgenres).
L'objectif de ce travail était dans un premier temps d'apporter des connaissances sur un sujet (le transsexualisme, et en particulier FtM) peu traité par les sciences sociales. En analysant les raisons du silence et de l'invisibilité des trans' FtM, ainsi que les discours existants à leur sujet, il fut possible de réinterroger l'amalgame et la cohérence entre sexe, genre, sexualité et pouvoir avancés par le sens commun et dans une large mesure par les discours scientifiques.
Cette enquête a permis de mettre en lumière des caractéristiques spécifiques de la construction de l'identité FtM. Avoir été éduqué et socialisé en tant que fille et femme apparaît en effet comme une donnée décisive dans les trajectoires des personnes FtM, tant en ce qui concerne la construction d'une identité masculine que dans leurs pratiques militantes et dans leurs perceptions des discriminations liées au sexe et au genre. On a pu ainsi analyser de possibles reconfigurations de l'habitus de genre, lequel se trouve désajusté et réagencé à l'occasion de bifurcations biographiques. La prise en compte de ces dispositions genrées semble essentielle dans une perspective sociologique des acteurs trans', et met ainsi en évidence les limites épistémologiques d'une approche uniquement fondée sur le sexe perçu des acteurs. Les expériences sociales des individus nés de sexe féminin et perçus en tant qu'hommes après avoir été perçu en tant que femmes n'est pas directement transposable aux expériences des individus nés de sexe masculin réalisant la transition inverse. Une analyse « en miroir » apparaît donc fragile, car elle ne prend pas en compte cette asymétrie.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [46 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00358915
Contributor : Anthropologie Amu <>
Submitted on : Wednesday, February 4, 2009 - 6:27:51 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:47:43 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00358915, version 1

Collections

Citation

Julie Guillot. Entrer dans la maison des hommes. De la clandestinité à la visibilité : trajectoires de garçons trans'/FtM. Sociologie. 2008. ⟨dumas-00358915⟩

Share

Metrics

Record views

1024

Files downloads

1504