Les émigrés français en Russie, 1789-1815 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Les émigrés français en Russie, 1789-1815

Abstract

From 1789, the French nobility, impelled by the clashes of the Revolution, took the path of emigration in search of a new asylum. England and Prussia were the two first destinations for men who hoped to return as soon as possible in France. But fate would otherwise, tensions and progress of Napoleon's armies in Europe forced them to seek refuge farther. Russia, unknown and distant empire, became a new destination for the French nobility. On site, the nobles learned to discover a very different country prejudices aired so far, and came very often to serve his tsar. Indeed, after years of exile, the missing income prevented to live in dignity. Russian rulers showed themselves wary of the hosts, but generous, aware of the interest that their nation was to win the work of these men in his service. Indeed, whether for military, government ministries or in trade, many immigrants brought their talents and knowledge to fuel the development of this power. The Duc de Richelieu, the Comte de Langeron or Esterhazy, the Marquis de Bombelles, Madame de Stael and Joseph de Maistre, are only part of the French who went to Russia and left many testimonials on their action in this countries, and their vision of society. Participating in the dynamic Russian affirmation of the Tsarist empire in Europe was doubtless not unconnected to their contribution and advice.
Dès 1789, la noblesse française, poussée par les heurts de la Révolution, prit les sentiers de l'émigration, en quête d'un nouvel asile. L'Angleterre et la Prusse furent les deux premières destination de ces hommes qui espéraient rentrer le plus tôt possible en France. Mais le destin en voulut autrement, les tensions et les progrès de Napoléon en Europe les contrairent à chercher un refuge plus lointain. La Russie, empire méconnu et lointain, devint une nouvelle destination de la noblesse française. Sur place, les nobles apprirent à découvrir un pays bien différent des préjugés diffusés jusqu'alors, et en vinrent très souvent à servir son tsar. En effet, après des années d'exil, les revenus manquaient pour vivre dignement. Les souverains russes se montrèrent des hôtes méfiants, mais généreux, conscients de l'intérêt que leur nation avait à gagner du travail de ces hommes à son service. En effet, que ce soit sous les drapeaux, dans les ministères ou dans le commerce, de nombreux émigrés apportèrent leurs talents et connaissances pour alimenter le développement de cette puissance. Le duc de Richelieu, les comtes de Langeron ou d'Esterhazy, le marquis de Bombelles, Madame de Staël et Joseph de Maistre, ne sont qu'une partie de ces Français qui partirent en Russie et laissèrent de nombreux témoignages sur leur action dans ce pays, ainsi que leur vision de sa société. Participant au dynamisme russe, l'affirmation de l'empire des tsars en Europe ne fut sans doute pas étranger de leur contribution et de leurs conseils.
Fichier principal
Vignette du fichier
Remy_Chamousset_-_Les_emigres_francais_en_Russie.pdf (1.84 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00625408 , version 1 (21-09-2011)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00625408 , version 1

Cite

Rémy Chamousset. Les émigrés français en Russie, 1789-1815. Histoire. 2011. ⟨dumas-00625408⟩
1224 View
5152 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More