Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des connaissances des femmes sourdes du CHU de Grenoble en matière de contraception et sexualité

Résumé : En France, depuis les années 2000, on assiste à une modification globale au niveau de la sexualité. D'une part les infections sexuellement transmissibles (IST) sont en recrudescence, d'autre part le nombre d'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) reste stable alors que plus de deux tiers des Françaises utilisent une contraception. En France, près de 120000 Sourds communiquent principalement en langue des signes et nombre d'entre eux sont en difficulté avec le français écrit. Très peu de documents d'informations et de prévention sur le thème de la sexualité leurs sont adaptés. On pouvait donc imaginer que les Sourds présentaient des carences d'information sur la sexualité, l'accès à la contraception, ou à la prévention des infections sexuellement transmissibles. L'objectif de ce travail de recherche est d'évaluer le niveau de connaissances en matière de sexualité de la population sourde, de mettre en évidence leurs particularités linguistiques et culturelles de compréhension et de connaissance de la contraception et de la sexualité et, le cas échéant, de déterminer les lacunes d'information afin de pouvoir proposer des outils adaptés. Nous avons utilisé une méthode qualitative par entretiens individuels semi-dirigés. L'échantillon de l'étude est représenté par dix femmes sourdes en âge de procréer et venant consulter à l'unité d'accueil et de soins pour les Sourds au CHU de Grenoble. Il ressort notamment de ces entretiens une importante carence d'éducation à la sexualité lors du parcours scolaire - à l'instar, d'ailleurs, de la majorité des femmes entendantes. Les femmes interrogées utilisent pour la plupart la pilule comme moyen de contraception mais connaissent mal les conduites d'usage en cas d'oubli. Les modalités de l'IVG leur paraissent obscures tant qu'elles ne les ont pas vécues elles-mêmes. Quant aux infections sexuellement transmissibles, elles ne connaissent souvent que le VIH alors que les autres infections leur restent inconnues. Beaucoup d'ailleurs n'utilisent pas le préservatif. Ces résultats vérifient donc notre hypothèse. Il est à noter que les carences de connaissances retrouvées, au niveau de la contraception et de la sexualité en général, sont comparables à celles des groupes au plus bas niveau socio-économique de la population générale. Au travers des difficultés d'accès à l'éducation de santé de la population sourde, on peut donc se poser la même question pour toutes les minorités socio-culturelles ou linguistiques et les groupes de plus bas niveau socio-économique. Il apparaît important de développer des documents nationaux de prévention qui leurs soient adaptés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00636723
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Friday, October 28, 2011 - 10:57:46 AM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:16 AM
Long-term archiving on: : Monday, January 30, 2012 - 11:14:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00636723, version 1

Citation

Marie Clavel. Évaluation des connaissances des femmes sourdes du CHU de Grenoble en matière de contraception et sexualité. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨dumas-00636723⟩

Share

Metrics

Record views

312

Files downloads

2451