Attentes des médecins généralistes vis-à-vis de l'hospitalisation à domicile‎ : étude descriptive et comparative auprès de deux groupes de médecins généralistes du secteur de l'HAD de Grenoble‎ : un premier groupe de médecins ayant au moins un patient par an en HAD‎ : un deuxième groupe regroupant les médecins n'ayant jamais eu de patient en HAD et ceux ayant mois d'un patient par an - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Attentes des médecins généralistes vis-à-vis de l'hospitalisation à domicile‎ : étude descriptive et comparative auprès de deux groupes de médecins généralistes du secteur de l'HAD de Grenoble‎ : un premier groupe de médecins ayant au moins un patient par an en HAD‎ : un deuxième groupe regroupant les médecins n'ayant jamais eu de patient en HAD et ceux ayant mois d'un patient par an

Abstract

L'hospitalisation à domicile (HAD) est une alternative à l'hospitalisation conventionnelle, en permettant de l'éviter, de la retarder ou d'en raccourcir sa durée. Elle permet une meilleure maîtrise des dépenses de santé ainsi qu'une réponse aux données sociodémographiques. Le médecin généraliste (MG) occupe un rôle central au cours d'une prise en charge en HAD. Cependant, il n'est à l'origine que de 5% des demandes d'HAD et plus de 50% des médecins interrogés ne connaissent pas cette possibilité d'admission directe. L'objectif de notre étude a été d'apporter des solutions afin d'optimiser l'utilisation de l'HAD par les MG. Nous avons tenté de déterminer les freins à l'utilisation de l'HAD et les attentes des MG vis-à-vis de cette structure par l'envoi d'un questionnaire. Malgré un manque de connaissance de la structure HAD, les MG reconnaissent son utilité et plébiscitent le travail en équipe et ses corollaires ainsi que son apport à la réalisation de certaines démarches (sociale, psychologique, ...). Cependant, les MG ont des difficultés à trouver leurs places au cours d'une telle prise en charge et ressentent parfois cet exercice comme chronophage. Il persiste de plus une certaine confusion entre le service d'HAD et les autres structures de maintien à domicile. L'analyse comparative de deux groupes de médecins en fonction de leur expérience de l'HAD montre des attentes comparable. En ce qui concerne les freins, les médecins ayant le moins d'expérience exprime plus volontiers la crainte de l'aspect chronophage et d'une limite de compétences technique. Améliorer la communication et l'information sur le fonctionnement de l'HAD permettrait d'optimiser son utilisation par les MG.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011GRE15110_crotet_romain_et_jehenne_baptiste_1_D_.pdf (5.01 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00645047 , version 1 (25-11-2011)

Identifiers

Cite

Romain Crotet, Baptiste Jehenne. Attentes des médecins généralistes vis-à-vis de l'hospitalisation à domicile‎ : étude descriptive et comparative auprès de deux groupes de médecins généralistes du secteur de l'HAD de Grenoble‎ : un premier groupe de médecins ayant au moins un patient par an en HAD‎ : un deuxième groupe regroupant les médecins n'ayant jamais eu de patient en HAD et ceux ayant mois d'un patient par an. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨dumas-00645047⟩
201 View
1542 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More