Impact de l'utilisation de l'oxymétrie de pouls fœtal en cours de travail sur le pronostic néonatal : à propos de 910 cas - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2009

Impact de l'utilisation de l'oxymétrie de pouls fœtal en cours de travail sur le pronostic néonatal : à propos de 910 cas

Abstract

La surveillance continue du travail par l'enregistrement du rythme cardiaque fœtal (RCF) s'est révélé être une méthode très sensible mais peu spécifique. Le but de ce travail est d'évaluer l'utilisation de l'oxymétrie du pouls fœtal (OPF) comme second moyen de surveillance, afin d'apprécier son impact sur l'état néonatal, sur le nombre de pH au scalp réalisés, et sur le taux de césariennes. Matériel et méthode : Étude rétrospective, comparative, monocentrique, incluant 910 patientes séparées en deux groupes : le groupe 1 surveillé par RCF + OPF +-pH de 2001 à 2005. Les critères d'inclusion sont : accouchement d'un singleton, terme>= 36 SA, présentation céphalique, utilisation d'une oxymétrie de pouls fœtal et/ou du pH au scalp en cours de travail. Conclusion : Notre étude suggère que l'utilisation de l'OPF permet de diminuer le nombre de pH au scalp réalisées, sans diminuer le taux de césarienne et sans altérer la morbidité, ni la mortalité néonatale.
Fichier principal
Vignette du fichier
Vautier_Annabel.pdf (25.03 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00668993 , version 1 (10-02-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00668993 , version 1

Cite

Annabel Vautier. Impact de l'utilisation de l'oxymétrie de pouls fœtal en cours de travail sur le pronostic néonatal : à propos de 910 cas. Gynécologie et obstétrique. 2009. ⟨dumas-00668993⟩
165 View
61 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More