Entre épique et romanesque, l'écriture du rachat dans Raoul de Cambrai - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2010

Entre épique et romanesque, l'écriture du rachat dans Raoul de Cambrai

Abstract

La chanson de geste de Raoul de Cambrai est une chanson intéressante de par son hybridité. Cette chanson est écrite sur deux siècles, le XIIe et le XIIIe. Elle est à la jonction de deux genres, l'épique et le romanesque et de deux sensibilités. Ce mémoire tente d'étudier cette hybridité générique, une hybridité que certains ont refusé de voir ou de reconnaître, comme P. Matarasso, qui refuse, dans son ouvrage consacré à Raoul de Cambrai, de s'intéresser à la partie la plus romanesque de la chanson. La chanson peut donc se diviser en deux parties, une première épique, plus stéréotypée et formulaire et une deuxième plus romanesque, traitant de motifs plus courtois et parfois même merveilleux. Nous nous sommes demandés pourquoi cette hybridité, et pour cela nous nous sommes penchés sur une possible réponse, celle de la mutation générique au service d'une écriture du rachat. En effet, la chanson traite avant tout d'un héros démesuré, guidé seulement par la violence et la soif de vengeance. Ce héros démesuré nommé Raoul meurt sans réel repentir. C'est un deuxième héros, nommé Bernier, qui, doté d'une épaisseur psychologique plus travaillée, semble, dans une partie plus romanesque, faire un chemin personnel pour racheter les fautes de Raoul. Loin des épopées homériques merveilleuses, qui mettent en scène un héros doté d'une force légendaire, soulevant l'enthousiasme des foules, mi homme mi Dieu, la chanson de Raoul montre un premier héros qui fait preuve d'égoïsme et d'orgueil, ne servant plus les intérêts de la collectivité mais ses seuls intérêts. Elle montre aussi son anti-miroir, à travers Bernier, symbole de sagesse, de mesure et de paix. Ainsi, nous nous sommes demandés si la faute d'outrecuidance commise par le protagoniste de la première partie est rachetée au prix d'une mutation générique. Entre épique et romanesque, l'œuvre de Raoul de Cambrai n'est donc pas une et indivisible.
Fichier principal
Vignette du fichier
Entre_A_pique_et_romanesque_l_A_criture_du_rachat_dans_Raoul_de_Cambrai.pdf (544.42 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00670152 , version 1 (14-02-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00670152 , version 1

Cite

Sarah Léon. Entre épique et romanesque, l'écriture du rachat dans Raoul de Cambrai. Littératures. 2010. ⟨dumas-00670152⟩
665 View
3574 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More