Étude transversale observationnelle des manifestations cutanées survenues sous biothérapies dans une cohorte de 102 patients suivis en hôpital de jour de Rhumatologie au CHU de Grenoble - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Étude transversale observationnelle des manifestations cutanées survenues sous biothérapies dans une cohorte de 102 patients suivis en hôpital de jour de Rhumatologie au CHU de Grenoble

Abstract

Introduction: The anti-TNF are widely used for treatment of autoimmune diseases and skin reactions are now better known thanks to their increasing use. By cons, new biological therapies have been developed in rheumatoid arthritis with cutaneous side effects remain to be defined. Methods: One hundred two patients treated with biologic therapies in rheumatology were included in an original study of prevalence and retrospective, monocentric and underwent an examination and a complete skin exam. A collection of all cutaneous manifestations was made. Results: Over half of patients had no regular dermatological follow-up despite the recommendations of rheumatologists. The prevalence of skin cancers was 4.9%. The identified risk factors are advanced age and phototype clear. The number of biotherapy and the total duration of treatment does not seem to interfere in our study. The possibility of an excess risk of skin cancer can not be evaluated with the new biotherapeutics. We have highlighted a significant number of skin infections, including herpes virus, as biotherapy. The majority of these infections occurred significantly in patients followed for rheumatoid arthritis (p = 0.04) in infliximab (p = 0.04) and treated with methotrexate for a long time (p = 0.02). Conclusion: This study confirms the importance of education and monitoring dermatological patients treated with biologics, especially with the development of new immunomodulatory agents whose cutaneous side effects are still poorly understood.
Introduction : Les anti-TNFα sont très utilisés pour le traitement de maladies auto-immunes et leurs effets indésirables cutanés sont maintenant mieux connus grâce à leur utilisation croissante. Par contre, de nouvelles biothérapies, dont les effets secondaires cutanés restent à définir, se sont développées dans la polyarthrite rhumatoïde. Matériel et méthode : Cent deux patients traités par biothérapies en Rhumatologie ont été inclus dans une étude originale, rétrospective et de prévalence, monocentrique et ont bénéficié d'un interrogatoire et d'un examen dermatologique complet. Un recueil de toutes les manifestations cutanées a été réalisé. Résultats : Plus de la moitié des patients n'avaient pas de suivi dermatologique régulier malgré les recommandations des rhumatologues. La prévalence des cancers cutanés était de 4,9%. Les facteurs de risque identifiés sont l'âge élevé et le phototype clair. Le nombre de biothérapies et la durée totale du traitement ne semblent pas intervenir dans notre étude. La possibilité d'un sur-risque de cancer cutané n'est pas évaluable avec les nouvelles biothérapies. Nous avons mis en évidence un nombre important d'infections cutanées, notamment à herpès virus, sous biothérapie. La majorité de ces infections sont survenues de manière significative chez des patients suivis pour une polyarthrite rhumatoïde (p=0,04) sous Infliximab (p=0,04) et traités par méthotrexate depuis longtemps (p=0,02). Conclusion : Cette étude confirme l'importance de l'éducation et du suivi dermatologique des patients traités par biothérapies, en particulier avec le développement de nouveaux immunomodulateurs dont les effets secondaires cutanés sont encore mal connus.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15030_cozzi_alexandrine_1_D_.pdf (3.43 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00687986 , version 1 (16-04-2012)

Identifiers

Cite

Alexandrine Cozzi. Étude transversale observationnelle des manifestations cutanées survenues sous biothérapies dans une cohorte de 102 patients suivis en hôpital de jour de Rhumatologie au CHU de Grenoble. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00687986⟩
113 View
1091 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More