Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'expression de la voix de l'enfant et de l'adolescent dans 'The Catcher In The Rye' de J.D. Salinger et 'La Vie devant Soi' de Romain Gary (Émile Ajar )

Résumé : Nous explorerons, dans un premier temps, l'hypothèse consistant à supposer que Gary et Salinger replongent dans leurs propres expériences de la parole adolescente/enfantine pour en proposer, comme par prosopopée, une version nouvelle, enrichie de leurs vécus d'adultes. Cela recouvre notamment la proximité et les similitudes qu'instaurent les écrivains avec leurs narrateurs mais aussi la question de la guerre et de ses séquelles (les thèmes de la violence et de la mort, comme les éléments symboliques protecteurs, se révèlent centraux dans les diégèses). De même, nous étudierons les points de convergence et surtout de divergence entre les deux œuvres et le rapport qu'elles eurent avec la construction des vies respectives de leurs auteurs. Enfin nous examinerons le motif du palimpseste à l'aide de la notion d'intertextualité ( tant dans l'Histoire littéraire prise dans son ensemble que dans la production personnelle de l'auteur). La seconde grande partie de cette étude se présente comme une analyse du langage : il s'agit cette fois-ci de concevoir la voix de l'enfant/adolescent comme une construction avant tout stylistique fondée sur le texte et ses structures. Cela touche particulièrement la question de l'artificialité/véracité possible d'une parole élaborée à l'aide d'outils rhétoriques et énonciatifs. Les manifestations de l'humour, de la vulgarité et de l'argot sont donc spécifiquement examinées. Il en est de même pour la conscience linguistique des deux jeunes narrateurs et la dimension poétique de leurs propos. La dernière section repose sur les notions de dialogisme et d'adresse intervenant dans la construction du sens par le lecteur. Ces éléments sont successivement étudiés à la lumière d'une supposition spécifique aux romans de Salinger et de Gary : on tentera en effet de montrer en quoi le 'Catcher In The Rye' et 'La Vie devant Soi' mettent en abyme, à travers leurs systèmes énonciatifs, le thème de l'incommunicabilité si caractéristique de l'enfance/adolescence. Pour cela, on se penchera notamment sur les structures d'appel qui jalonnent les récits et les mécanismes d'investissement du sens que ceux-ci possèdent. Nous envisagerons enfin, en conclusion, le motif de la quête et celui de la sortie de l'isolement fondés sur l'élaboration d'un langage averbal, de la suggestion.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [53 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00702582
Contributor : Lettres Et Arts Uga - Bibliothèque Bulles <>
Submitted on : Wednesday, May 30, 2012 - 4:46:10 PM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:16 AM
Long-term archiving on: : Thursday, December 15, 2016 - 9:37:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00702582, version 1

Citation

Kevin Le Bars. L'expression de la voix de l'enfant et de l'adolescent dans 'The Catcher In The Rye' de J.D. Salinger et 'La Vie devant Soi' de Romain Gary (Émile Ajar ). Littératures. 2012. ⟨dumas-00702582⟩

Share

Metrics

Record views

799

Files downloads

4490