Étude de la colonisation fongique chez les patients adultes atteints de mucoviscidose au CHU de Rouen entre 2005 et 2010 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Étude de la colonisation fongique chez les patients adultes atteints de mucoviscidose au CHU de Rouen entre 2005 et 2010

Abstract

Les infections broncho-pulmonaires représentent un problème majeur chez les patients atteints de mucoviscidose quant à l'évolution de la maladie. Les facteurs de risque de survenue des infections et/ou colonisations fongiques ne sont à ce jour pas clairement défini. Aspergillus fumigatus et Candida albicans sont les espèces les plus fréquentes colonisant les voies respiratoires de ces patients. Ces dernières années, certains champignons tels que Scedosporium apiospermum, Exophiala dermatitidis, Aspergillus terreus se sont révélés pathogènes pour le patient atteint de mucoviscidose. En outre, d'autres espèces fongiques comme Scedosporium prolificans, Aspergillus flavus, Geosmithia argillacea apparaissent émergentes et suscitent actuellement de nombreuses recherches. Cette étude a été menée chez les patients adultes du CRCM de Rouen dans le but de décrire la population fongique. Elle confirme qu'A. fumigatus (74%) ainsi que Candida albicans (82%) sont les espèces les plus fréquentes colonisant les voies respiratoires de ces patients. Une proportion notable de S. apiospermum (12%), A. versicolor (12%), A. terreus (6,8%) colonise également les patients de Rouen. Par ailleurs, nous avons recherché l'existence d'associations entre la colonisation fongique et des paramètres cliniques, thérapeutiques et la colonisation par des pathogènes bactériens. Ainsi, dans notre population adulte, C. glabrata est associé à la présence d'un diabète, A. fumigatus à la présence d'une insuffisance pancréatique. En outre, les antibiotiques inhalés favoriseraient la colonisation par S. apiospermum et l'usage au long court d'azithromycine avantagerait la croissance d'A. furnigatus dans les voies respiratoires. La recherche d'associations entre les populations fongiques et bactériennes a aussi été concluante : A. fumigatus est plus fréquemment rencontré chez les patients colonisés par S. maltophilia, par P. aeruginosa . S. apiospermum est aussi plus fréquemment rencontré chez les patients colonisés par S. maltophilia, par P. aeruginosa, et par ceux colonisés par A. fumigatus.
Fichier principal
Vignette du fichier
Gallo_Marine.pdf (2.09 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00704396 , version 1 (05-06-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00704396 , version 1

Cite

Marine Gallo. Étude de la colonisation fongique chez les patients adultes atteints de mucoviscidose au CHU de Rouen entre 2005 et 2010. Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨dumas-00704396⟩
616 View
1085 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More