La publication des 'Libri de re rustica' à la Renaissance : étude d'une production, les 'Libri de re rustica' chez Sébastien Gryphe, à Lyon

Résumé : À la Renaissance, par leur volonté de renouer avec l'Antiquité dans son ensemble, les humanistes se sont intéressés à des textes mineurs de la littérature classique. Parmi ces oeuvres, on trouve les traités d'agriculture des agronomes latins. Publiés sous forme d'éditions collectives et sous le titre conventionnel de Libri de re rustica, les traités de Caton, Varron, Columelle et Palladius ont fait l'objet de nombreuses éditions et rééditions dès la fin du XVe siècle et jusqu'à la fin du XVIe siècle. Ils sont notamment sortis des presses lyonnaises de Sébastien Gryphe, au milieu du XVIe siècle. Cette production de textes classiques mineurs a pourtant suscité l'intérêt d'un éditeur scientifique humaniste reconnu : l'italien Piero Vettori.
Type de document :
Mémoires
Histoire. 2011
Liste complète des métadonnées


https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00707532
Contributeur : Raphaële Mouren <>
Soumis le : mardi 12 juin 2012 - 20:53:40
Dernière modification le : vendredi 3 mars 2017 - 14:00:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00707532, version 1

Citation

Hélène Lannier. La publication des 'Libri de re rustica' à la Renaissance : étude d'une production, les 'Libri de re rustica' chez Sébastien Gryphe, à Lyon. Histoire. 2011. <dumas-00707532>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

454

Téléchargements du document

446