Place et rôle des Franciscains au Concile de Vienne - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Place et rôle des Franciscains au Concile de Vienne

Abstract

Between 1311 and 1312, Pope Clement V summoned an Ecumenical Council in Vienne on Dauphiné. It is known chiefly as having canceled Knights Templar's Order, but it is less known for its other objects. It was organized in three public sessions, concerning Knights Templar's Order, the crusade and Church reformation. My work studies this last point. Described as a "transitional council" by Joseph Lecler, the council of Vienne had to reform the Catholic Church, at the time when the worries about the national interests won against the Catholic's unity. It had also to correct the Church, some clergymen and laity complaining about the carelessness of the clergy.
The council of Vienne, also deliberated about the quarrels in the Franciscan order, between the Spirituals (in which Ubertin of Casale was one of the leaders) and the Conventual party. The third session of the council, which was held on 6 May 1312, published two constitutions about the Franciscans: one about poverty "Exivi de Paradiso", and the other dogmatic "Fidei catholicae fundamento", about soul and body.
Entre 1311 et 1312, fut convoqué par le pape Clément V un concile œcuménique à Vienne dans le Dauphiné. Avant tout perçu comme le concile ayant aboli l'Ordre des Templiers, il fut moins souvent étudié en ce qui concerne les autres objectifs lui ayant été attribués. Il s'organisa en trois sessions publiques au cours desquelles l'assemblée délibéra sur l'abolition de l'Ordre du Temple, la croisade et la réforme de l'Église. Ce mémoire est centré sur ce dernier point. Décrit comme un "concile de transition" par Joseph Lecler, le concile de Vienne dut réformer l'Église à une époque où le souci des intérêts nationaux l'emportait de plus en plus sur l'idéal de l'unité chrétienne. D'autre part, il dut également corriger l'Église, certains clercs et laïcs, se plaignant de l'incurie du clergé.
Le concile de Vienne délibéra aussi à propos des querelles qui opposaient dans l'ordre franciscain, les frères dits Spirituels (dont Ubertin de Casale fut l'un des représentants) aux frères Conventuels. La dernière séance conciliaire du 6 mai 1312, publia deux constitutions relatives aux franciscains : l'une disciplinaire, Exivi de paradiso, sur la conception de la pauvreté et l'autre dogmatique, Fidei catholicae fundamento, sur l'âme forme du corps.
Fichier principal
Vignette du fichier
Roux_Amandine_-_Place_et_role_des_Franciscains_au_Concile_de_Vienne.pdf (4.43 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00721197 , version 1 (27-09-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00721197 , version 1

Cite

Amandine Roux. Place et rôle des Franciscains au Concile de Vienne. Histoire. 2012. ⟨dumas-00721197⟩
633 View
1493 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More