Valeur pronostique et déterminants de la cortisolémie et du test au synacthène dans les 24 premières heures du choc septique‎ : étude rétrospective sur 219 patients au CHU de Grenoble - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Valeur pronostique et déterminants de la cortisolémie et du test au synacthène dans les 24 premières heures du choc septique‎ : étude rétrospective sur 219 patients au CHU de Grenoble

Abstract

Background: Cortisol has a physiopathologic role and a pronostic value which still have to be documented. Critical illness-related corticosteroid insufficiency definition and treatment are still unclear. Aims: Analyze which factors are involved determining plasma cortisol and analyze relationship between plasma cortisol and mortality. Method: Retrospective study including 219 patients with septic shock. Baseline plasma cortisol and 250 μg synacthen stimulation test results have been collected within 24 hours of developing septic shock. In-hospital mortality, and many parameters were analyzed. Results: Baseline plasma cortisol is correlated with SAPSII, with renal dysfunction, PO2 decrease, mean adrenal gland volume. Univariate analysis establishes a correlation between plasma cortisol >34 μg/dl and hospital mortality. There is no linear correlation between baseline plasma cortisol and mortality. Factors determining the response to synacthen stimulation test, with 250 nmol/l used as a threshold, are: hemoglobin, blood glucose level and mean blood pressure. When the criterion used is the median response rate (20%), then determining factors are: lactates, blood glucose level, bacteraemia, PO2/FiO2 ratio and proteinemia. There is no correlation between in-hospital mortality and non-responders patients. Conclusion: Baseline plasma cortisol reflects the septic shock seriousness and is correlated with organ dysfunction markers. Response to the synacthen test is correlated with the sepsis intensity.Furthermore, the adrenal volume is likely to be correlated with baseline plasma cortisol value. There was no correlation between plasma cortisol and in-hospital mortality.
Contexte : Le rôle joué par le cortisol dans le choc septique et son impact pronostique restent imprécis. Objectifs : Analyser les déterminants de la cortisolémie chez des patients en choc septique et étudier la relation entre cortisolémie et mortalité. Méthode : Étude rétrospective sur 219 patients en choc septique. Recueil des dosages de cortisolémie de base et du test au synacthène 250 µg dans les 24 premières heures du choc. La mortalité hospitalière a été analysée ainsi que plusieurs déterminants potentiels. Résultats : La cortisolémie de base est corrélée au score SAPSII, à l'altération de la fonction rénale, à l'hypoxémie, au volume surrénalien moyen. On retrouve une relation entre cortisolémie > 34 µg/dl et mortalité hospitalière. Absence de relation linéaire entre cortisolémie basale et mortalité. Les déterminants de la réponse au synacthène analysés par rapport au seuil de 250 nmol/l sont l'hémoglobine, la glycémie et la pression artérielle moyenne. Ceux analysés par rapport au taux médian de réponse (20%) sont les lactates, la glycémie, l'existence d'une bactériémie, le rapport PO2/FiO2 et la protidémie. Il n'y a pas de relation mise en évidence entre patients non répondeurs (delta< 250 nmol/l ou delta< 20%) et mortalité hospitalière. Conclusion : La cortisolémie basale reflète la gravité du patient et est liée à des marqueurs de dysfonction d'organes. La réponse au synacthène est corrélée à l'intensité du choc septique. Enfin, le volume surrénalien semble jouer un rôle dans la valeur de la cortisolémie à t0. Sur le plan pronostic, nous n'avons pas mis en évidence de relation indépendante entre cortisolémie et mortalité hospitalière.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15055_bonnin_pierre(1)(D).pdf (2.4 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00724100 , version 1 (17-08-2012)

Identifiers

Cite

Pierre Bonnin. Valeur pronostique et déterminants de la cortisolémie et du test au synacthène dans les 24 premières heures du choc septique‎ : étude rétrospective sur 219 patients au CHU de Grenoble. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00724100⟩
134 View
1367 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More