Mise en place d'un protocole de rééducation de la mémoire de travail chez un patient aphasique sévère : les effets sur le langage oral et la communication - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Mise en place d'un protocole de rééducation de la mémoire de travail chez un patient aphasique sévère : les effets sur le langage oral et la communication

Abstract

Much research have shown the involvement of working memory in the language activities, in a pathological context, such as aphasia. However, no studies have been conducted on severe aphasic patients, on account of the lack of adapted therapeutic tools. So, in this study, we have developped a rehabilitation protocol of working memory, adapted to an aphasic patient with severe language disorders. This protocol has been established, afterwards, on fifty sessions. Otherwize, we found interesting to observe its outcomes on the language and communication. Moreover, a classic speech language therapy was also initiated. Therefore, our study included, the objectivization of the evolution of language and communication, after a speech language therapy solely, and combined with working memory rehabilitation. With this end, three assessments, over one year, have been realized. Our outcomes have allowed to observe the protocol's adaptability on a severe aphasia. However it can't be generalized to all aphasic patients, without adaptations to clinical profile. The language assessments have shown the lack of rehabilitation's generalization to the language skills, since no increase was objectified. Conversely, the communicational skills were marked by an utilization more spontaneous of non verbal communication tools. The literature data have allowed us to suppose that this evolution would come from our rehabilitation protocol of working memory. It is the same for the autonomy's gain, as daily ones, that has been objectified, through self assessment questionnaires.
De nombreuses recherches ont montré l'implication de la mémoire de travail dans les activités langagières, et ce, dans un contexte pathologique, tel que l'aphasie. Cependant, aucune étude n'a été menée sur des patients aphasiques sévères, en raison du manque d'outils thérapeutiques adaptés. Dans le cadre de cette étude, nous avons donc élaboré un protocole d'entraînement de la mémoire de travail, adapté à une patiente aphasique présentant des troubles du langage massifs. Ce protocole a été par la suite proposé sur cinquante séances. Par ailleurs, il nous a semblé intéressant d'observer ses effets directs sur le langage et la communication. De plus, une prise en charge orthophonique classique était également engagée. Par conséquent, notre étude a compris l'objectivation de l'évolution du langage et de la communication, après une prise en charge orthophonique seule, puis combinée à une rééducation de la mémoire de travail. Pour cela, trois bilans, sur une période d'un an, ont été réalisés. Nos résultats ont permis d'observer l'adaptabilité de notre protocole à une aphasie sévère. Cependant, il ne s'avère pas généralisable à tous les patients aphasiques, sans nécessiter quelques adaptations au profil clinique. Les bilans du langage ont mis en évidence l'absence de généralisation de notre rééducation aux fonctions langagières, puisqu'aucune évolution n'a été objectivée. À l'inverse, les capacités communicationnelles ont été marquées par l'utilisation plus spontanée des canaux de communication non-verbaux. Les données de la littérature nous ont permis d'envisager que cette évolution émanerait de notre protocole de rééducation de la mémoire de travail. Il en est de même pour le gain d'autonomie au quotidien, qui a été objectivé au moyen de questionnaires d'autoévaluation.
Fichier principal
Vignette du fichier
ORTH_2012_Quertaimont.pdf (2.29 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00728544 , version 1 (10-09-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00728544 , version 1

Cite

Ludivine Quertaimont. Mise en place d'un protocole de rééducation de la mémoire de travail chez un patient aphasique sévère : les effets sur le langage oral et la communication. Sciences cognitives. 2012. ⟨dumas-00728544⟩
532 View
7897 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More