Évaluation d'un amplificateur de brillance 3D couplé à une station de navigation dans la chirurgie du bassin et du rachis‎ : étude prospective randomisée - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Évaluation d'un amplificateur de brillance 3D couplé à une station de navigation dans la chirurgie du bassin et du rachis‎ : étude prospective randomisée

Abstract

The objective of this prospective randomized study was the evaluation of a 3D fluoronavigation device in percutaneous and opened spine surgery, and in ilio sacral screwing. 3D fluoronavigation and conventionnal technique were compared. We have formulated 3 hypothesis : the device could increase accuracy and decrease irradiation, without statiscally increasing operative time. 150 patients have been included : 78 were operated under non navigated conventionnal surgery (37 percutaneous techniques, 35 ORIF and 6 ilio sacral screwing) and 72 were operated under 3D fluoronavigation (35 percutaneous techniques, 36 ORIF and one ilio sacral screwing). Compared to conventionnal technique, 3D fluoronavigation appeared extremely accurate in ORIF (8,7% of extra pedicular run VS 17,32%, p<0,05), without statistically increase operative time (+5,63 minutes, p=0,11), but with a greater rate of irradiation (0,47 VS 0,16mSv, p<0,05). In percutaneous surgery on the other hand, it was less accurate (13,86% of extra pedicular runs VS 11,11%, p=0,24) and slower (+10,5 minutes, p<0,05), but benefit in terms of radiation was very important (0,56 VS 1,57mSv, p<0,05). Our hypothesis are partially validated depending on type of surgeries and analysed criteria. Some factors remain limited in our study, such as few ilio sacral screwing in the navigated group, no clinical study and no inclusion of scoliotic spines, although these criteria could be analysed in other studies.
L'objectif de cette étude prospective randomisée était l'évaluation d'un dispositif de fluoronavigation 3D per opératoire dans la chirurgie rachidienne percutanée et à ciel ouvert, et dans la chirurgie de l'anneau pelvien (vis ilio-sacrées). Fluoronavigation 3D et technique classique étaient comparées. Trois hypothèses ont été formulées : le dispositif serait plus précis et moins irradiant, tout en n'augmentant pas le temps opératoire de manière significative. 150 patients ont été inclus : 78 ont bénéficié d'une chirurgie non naviguée (37 percutanées, 35 à ciel ouvert et 6 vissages ilio-sacrés) et 72 ont été opérés sous fluoronavigation 3D (35 en percutanée, 36 à ciel ouvert et 1 vissage ilio-sacré). La fluoronavigation 3D apparaissait, comparée aux techniques classiques, extrêmement précise dans les chirurgies à ciel ouvert (8,7% de trajets extra pédiculaires VS 17,32%, p<0,05) sans significativement augmenter le temps d'instrumentation (+5,63 minutes, p=0,11), mais au prix d'un taux d'irradiation nettement supérieur (0,47 VS 0,16mSv, p<0,05). En chirurgie percutanée en revanche, elle ne présentait pas de supériorité en termes de précision (13,86% de trajets extra pédiculaires VS 11,11%, p=0,24) et de temps opératoire (+10,5 minutes, p<0,05), mais le bénéfice en termes d'irradiation était très important (0,56 VS 1,57mSv, p<0,05). Nos hypothèses sont partiellement validées en fonction du type de chirurgie et des critères analysés. Les limites de notre étude sont l'absence de vissage ilio-sacré dans le groupe navigué,d'étude fonctionnelle et d'inclusion de rachis scoliotiques, bien que ces critères puissent faire l'objet de travaux ultérieurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15084_ruatti_sebastien_1_D_.pdf (3.32 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00740786 , version 1 (11-10-2012)

Identifiers

Cite

Sébastien Ruatti. Évaluation d'un amplificateur de brillance 3D couplé à une station de navigation dans la chirurgie du bassin et du rachis‎ : étude prospective randomisée. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00740786⟩
132 View
2492 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More