Mesure continue du glucose‎ : ce système a-t-il répondu aux attentes du patient dans la prise en charge de son diabète ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Mesure continue du glucose‎ : ce système a-t-il répondu aux attentes du patient dans la prise en charge de son diabète ?

Abstract

Continuous glucose monitoring proved its effectiveness in reducing HbA1c and glycemic variability without increasing hypoglycemia number. The main objective of this single-center retrospective and prospective study is to assess the initial expectations of patients fitted with a sensor and analyze this service from a questionnaire. Secondary objectives consist in evaluating after three months of use patient's behavioral changes, metabolic consequences (HbA1c) and severe hypoglycemia number with the use of automated insulin suspension. Between April 2009 and July 2012, in Grenoble University Hospital, 35 adult patients with type 1 diabetes were equipped of sensors. 33 of them have been treated with continuous subcutaneous insulin infusion, with a mean baseline HbA1c of 8.1 ± 1.4%. The predominant satisfaction is hypoglycemia prevention (100% of patients) and secondarily hyperglycemia control (88%). 51% of patients have dropped out, mostly related to the anxiety generated by alerts and technical difficulties. After 3 months of use the average number of bolus per day increased by 56% (p = 0.06). The temporary insulin suspension was also increased by 34% (p = 0.09). The mean decrease in HbA1c observed at 3 months was 0.31% (n = 23) and 1.15% for patients with HbA1c > 9%. None of the 17 patients fitted with automated insulin suspension had severe hypoglycemia. Therefore, this system can help the patient when it is associated with a specific therapeutic education program.
La mesure en continu du glucose (MCG) avec affichage en temps réel a déjà prouvé son efficacité sur l'équilibre métabolique en diminuant l'HbA1c et la variabilité glycémique sans augmenter le nombre d'hypoglycémies. L'objectif principal de cette étude monocentrique, rétrospective et prospective, est d'évaluer les attentes initiales des patients équipés d'un capteur et d'analyser le service rendu à partir d'un questionnaire. Les objectifs secondaires sont d'étudier après trois mois d'utilisation, les changements de comportements du patient et les conséquences métaboliques (HbA1c), ainsi que le nombre d'hypoglycémies sévères avec l'utilisation de l'arrêt automatique de la pompe. Entre avril 2009 et juillet 2012, au CHU de Grenoble, 35 patients adultes diabétiques de type 1, sous pompe à insuline externe pour 33 d'entre eux, avec une HbA1c initiale moyenne de 8,1 ± 1,4%, ont été équipés de capteurs. On observe une satisfaction prédominante sur la prévention des hypoglycémies (100% des patients) puis sur le contrôle des hyperglycémies (88%). 51% des patients ont abandonné le système, lié en grande partie à l'anxiété générée par les alertes et aux difficultés techniques. Après 3 mois d'utilisation, le nombre moyen de bolus par jour a augmenté de 56% (p = 0,06) le temps d'arrêt temporaire moyen de la pompe a également augmenté de 34% (p = 0,09). La baisse moyenne de l'HbA1c observée à 3 mois est de 0,31% (n=23) et de 1,15% pour les patients ayant une HbA1c > 9%. Sur les 17 patients équipés de l'arrêt automatique de pompe, aucun n'a eu d'hypoglycémie sévère. Ce système est donc une aide pour le patient s'il est associé à un programme d'éducation thérapeutique spécifique.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15078_coulon_anne_laure_1_D_.pdf (4.77 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00744012 , version 1 (22-10-2012)

Identifiers

Cite

Anne-Laure Coulon. Mesure continue du glucose‎ : ce système a-t-il répondu aux attentes du patient dans la prise en charge de son diabète ?. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00744012⟩
107 View
1975 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More