Impact de la voie d'accouchement des fœtus en présentation podalique en travail spontané prématuré entre 28 et 32 semaines d'aménorrhée et 6 jours - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Impact de la voie d'accouchement des fœtus en présentation podalique en travail spontané prématuré entre 28 et 32 semaines d'aménorrhée et 6 jours

Abstract

Objectives: To evaluate the impact of the mode of delivery of preterm breech between 28 weeks' gestation (WG) and 32WG and 6 days in spontaneous labor. The primary objective was the evaluation of neonatal morbidity and mortality in the short term, and the secondary objective was the assessment of maternal morbidity and the future of children up to 2 years corrected age. Materials and Methods: Retrospective study from 2004 to 2011, comparing two populations with a singleton pregnancy between 28 and 32 weeks and 6 days inclusive, with a breech premature birth after a spontaneous labor. The 2 populations were distributed either intention of mode of delivery: intention of vaginal delivery (IVTB) or intention of caesarean section (ITC). Results: 25 patients treated ITVB and 24 ITC. Arterial pH of birth is significantly lower (p = 0.0391) in the group IVTB with a median at 7.25 [7.16 to 7.30] against 7.34 [7.26 to 7.35] for ITC. There is a tendency to increased neonatal intra cranial pathologies and maternal deep infections for ITC. The evaluation of the morbidity of children at 2 years was similar for the 2 groups. Conclusion: Our study shows that there is no strong argument for encouraging systematic caesarean section for this population of preterm infants.
Objectifs : évaluer l'impact de la voie d'accouchement des grands prématurés entre 28 semaines d'aménorrhée (SA) et 32 SA et 6 jours en travail spontané avec une présentation du siège. Avec comme objectif primaire, l'évaluation de la morbidité et de la mortalité à court terme sur l'enfant et objectifs secondaires l'évaluation de la morbidité maternelle mais aussi le devenir des enfants jusqu'à l'âge corrigé de 2ans. Matériels et méthodes : étude rétrospective de 2004 à 2011, sur 49 patientes, comparant 2 populations réparties soit en intention de voie basse (ITVB) soit en intention de césarienne (ITC) présentant une grossesse simple entre 28 et 32 SA et 6 jours inclus, pour laquelle un accouchement prématuré avait lieu suite à une mise en travail spontané sur une présentation fœtale podalique. Résultats : 25 patientes étaient traitées en ITVB contre 24 en ITC. Le pH artériel de naissance est significativement plus bas (p= 0,0391) dans le groupe ITVB avec une médiane à 7,25 [7,16-7,30] contre 7,34 [7,26-7,35] pour les ITC. Il existe une tendance à une augmentation des pathologies intracrâniennes néonatales et des infections profondes maternelles pour les ITC. L'évaluation de la morbidité à 2 ans des enfants est comparable pour les 2 groupes. Conclusion : notre étude montre qu'il n'existe pas d'argument fort pour encourager la césarienne systématique pour cette population de prématurés.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15103_coston_anne-laure_1_D_.pdf (561.71 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00744743 , version 1 (23-10-2012)

Identifiers

Cite

Anne-Laure Coston. Impact de la voie d'accouchement des fœtus en présentation podalique en travail spontané prématuré entre 28 et 32 semaines d'aménorrhée et 6 jours. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00744743⟩
161 View
954 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More