Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des pratiques professionnelles des médecins libéraux régulateurs concernant le syndrome fébrile de l'enfant de moins de dix ans dans le cadre de la permanence des soins du CRRA du SAMU de Rouen

Résumé : La régulation médicale est un acte médical et un service public qui se pratique par téléphone par un médecin régulateur. Elle est le pivot de la permanence des soins et le médecin généraliste en est l'acteur principal. Nous avons évalué les pratiques professionnelles des médecins généralistes régulateurs, au sein du centre de réception et de régulation du SAMU de Rouen, concernant la fièvre de l'enfant de moins de 10 ans. Matériel et méthode : Sur une période de 3 mois (du 1er octobre au 31 décembre 2011), nous avons sélectionné 110 dossiers concernant les appels pour fièvre chez l'enfant de moins de 10 ans. Nous avons voulu étudier les différentes questions posées, les orientations proposées et les conseils dispensés. Nous avons créé un tableau d'évaluation comportant les différentes questions qu'un médecin régulateur doit poser face à un syndrome fébrile de l'enfant. Ces différentes questions sont la synthèse des documents de référence (protocole du SAMU, protocole du Groupe de Pédiatrie Générale et les dernières recommandations de l'AFSSAPS). De plus, nous avons voulu étudier s'il existait une disparité, concernant ces données, entre les enfants de moins et de plus de 2 ans. Résultats : Le temps imparti à chaque dossier est très court (142 secondes). Les régulateurs posent entre 4 et 5 questions "essentielles" (nécessaires et indispensables pour évaluer un syndrome fébrile) et 9 questions au total par dossier. Il n'y a pas de différence entre les moins de 2 et les plus de 2 ans concernant le nombre de questions posées, mais plus de questions sont posées si le nourrisson est orienté vers une consultation urgente. Concernant les conseils dispensés, il n'y a pas de différence entre les moins et les plus de 2 ans, mais il existe des différences selon l'orientation au sein de chaque classe d'âge (les régulateurs dispensent plus de conseils aux parents des nourrissons et des enfants s'ils sont orientés en consultation du lendemain). Discussion : Le but de la régulation est de repérer la situation d'urgence et d'en affiner le degré quand elle est présente. Quand elle est écartée, ce sont les conseils (traitements médicamenteux et physiques et la surveillance) qui sont les messages les plus importants à délivrer. En cela et malgré certains interrogatoires incomplets, la régulation médicale des syndromes fébriles de l'enfant de moins de 10 ans au sein du SAMU de Rouen, remplit ses objectifs. Il existe des protocoles pour la régulation de la fièvre de l'enfant mais ils ne sont pas dédiés spécifiquement à la régulation et sont donc difficilement utilisables quotidiennement par les régulateurs. La création de nouveaux documents concis, faciles d'utilisation, conçus spécifiquement pour la régulation médicale, validés par les régulateurs, et servant de documents de référence apparaît nécessaire et évident.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00745718
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, October 26, 2012 - 11:56:07 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 27, 2013 - 3:40:15 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00745718, version 1

Citation

Romain Merlange. Évaluation des pratiques professionnelles des médecins libéraux régulateurs concernant le syndrome fébrile de l'enfant de moins de dix ans dans le cadre de la permanence des soins du CRRA du SAMU de Rouen. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00745718⟩

Share

Metrics

Record views

271

Files downloads

1331