Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs de risques d'hémorragies sévères en cas de césarienne pour placenta praevia

Résumé : L'hémorragie du post-partum (HPP) constitue l'une des complications obstétricales les plus redoutées par les obstétriciens et leurs patientes. Le placenta pravia est un facteur de risque majeur d'HPP. La prise en charge du placenta praevia a été modifiée à Rouen à partir de 2007 afin de réduire le risque hémorragique. L'objectif de ce travail est de mieux identifier les facteurs de risque d'HPP, ainsi que d'évaluer l'impact de la réalisation systématique d'une cartographie placentaire en pré-opératoire. Matériels et méthodes : Il s'agit d'une étude rétrospective uni-centrique réalisée dans la maternité du Professeur Marpeau de 2000 à 2010. Nous avons retenu pour l'étude, toute patiente césarisée pour placenta praevia mais non accreta quel que soit son terme, son indication, et son mode de réalisation. Nous avons tout d'abord fait une analyse descriptive des différentes caractéristiques maternelles et néonatales. À partir de ces premiers résultats, nous avons analysé les facteurs de risques d'hémorragie chez la mère, puis nous avons mis en exergue les facteurs liés à l'anémie néonatale. Enfin, nous avons comparé la prise en charge obstétricale sur deux périodes 2000-2006 et 2007-2010. Résultats / Discussion : 149 dossiers obstétricaux ont été retenus. 57% des placentas étaient antérieurs, 69% étaient recouvrants. 32 patientes ont présenté une HPP définie par une hémorragie supérieure ou égale à 1 litre. Pour 15 d'entre elles, l'hémorragie était sévère, cotée comme supérieure à 1L ou associée à une chirurgie d'hémostase ou une embolisation. 58% des naissances étaient prématurées. 13% des nouveau-nés présentaient une anémie inférieure à 12g/dL, 9% avaient une anémie sévère (inférieure à 10g/dL). Concernant l'HPP, 3 facteurs de risques ressortent significativement : la localisation antérieure (p.0,0017), l'incision transplacentaire (p.0,049), l'anesthésie générale (p=0,03). Concernant l'HPP sévère, nous retrouvons 4 facteurs de risques : le placenta antérieur (p=0,02), le placenta recouvrant (p=0,004), l'incision transplacentaire (p=0,007) et l'anesthésie générale (p=0,006). Concernant l'anémie néonatale, nous ne retrouvons qu'un facteur de risque : l'hystérotomie corporéale verticale (p=0,04). En comparant la prise en charge du placenta praevia entre 2000-2006 et 2007-2010, nous notons une réduction significative du taux d'HPP (p=0,04) et du taux d'anémie néonatale sévère (p=0,03). Concernant le placenta praevia antérieur, nous notons sur la période 2007-2010 une réduction significative du nombre de transfusions et/ou de gestes d'hémostase (p.0,005) ainsi que du taux d'anémie néonatale sévère (p=0,002). Conclusion : Notre étude a permis de mettre en évidence que la réalisation systématique d'une cartographie placentaire précise avant de réaliser une césarienne pour placenta praevia est un facteur majeur protecteur de l'hémorragie maternel et fœtal. La prise en charge anténatale des patientes qui seront césarisées pour placenta praevia dans un établissement réalisant une cartographie placentaire par des obstétriciens, permet de mieux programmer les césariennes, de réduire massivement le taux d'HPP sévère, et de réduire significativement le taux d'anémie néonatale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00746475
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, October 29, 2012 - 10:30:33 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, January 30, 2013 - 3:37:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00746475, version 1

Citation

Xavier Douysset. Facteurs de risques d'hémorragies sévères en cas de césarienne pour placenta praevia. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00746475⟩

Share

Metrics

Record views

591

Files downloads

8422