Résonances entre musique contemporaine et manifeste visuel : le son peut-il être matière à l'expression plastique ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Résonances entre musique contemporaine et manifeste visuel : le son peut-il être matière à l'expression plastique ?

Abstract

Seventeen primary school pupils were involved in their first sound-experience, coming from a contemporary field unknown to them: digital art. The main axe of the project was oriented towards sensitisation to sound-art. This was a bi-subject reflection; since it combined visual art and musical education (activities more centred on vocal games en physical percussions). This experimental protocol lead the pupils towards expression, creation, imagination, emotion, manipulation of a new artistic material: sound. The basis for the project was their meeting with the original sculpture by Etienne-Martin (major XXst century French sculptor), named Demeure 17 and his universe of recollections. The sensitive and sensory experiment remains the core of the creation. The pupils of class CM2, école Condorcet in Issoudun, thus animated this bronze sculpture by awakening their invisible world full of emotions, souvenirs and imagination. Their sound-creation named Son(s)-Souvenir(s) is a work of plastic expressiveness, without premeditated theme... an invitation to a journey in an extraordinary world, guided by each of their universes. A poetical dialogue between sounds, souvenirs and dreams. A meandering playing truant, achieved in eight months around sound and its plastic expression.
Dix-sept élèves de primaire ont vécu pour la première fois, une expérience sonore issue d'un domaine contemporain qui leur était étranger : l'art numérique. L'axe privilégié du projet était orienté vers la sensibilisation aux arts sonores. Il s'agit d'une réflexion co-disciplinaire puisqu'elle réunissait les arts visuels et l'éducation musicale (activités plutôt centrées sur les jeux vocaux et les percussions corporelles). Ce protocole expérimental a engagé les élèves vers l'expression, la création, l'imagination, l'émotion, la manipulation d'un nouveau matériau artistique : le son. Le point de départ de ce projet est la rencontre avec la sculpture originale d'Étienne-Martin (sculpteur français majeur du XXe siècle), intitulée Demeure 17 et l'univers de ses souvenirs. L'expérience sensible et sensorielle reste toujours au cœur de la création. C'est ainsi que les élèves de CM2 de l'école Condorcet d'Issoudun ont donné vie à ce bronze en éveillant leur monde invisible empli d'émotions, de souvenirs et d'imaginaire. Leur création sonore intitulée Son(s)-Souvenir(s) est un travail d'expressivité plastique, sans thématique préalable à une invitation à voyager dans un monde insolite conduit par chacun de leur univers. Un dialogue poétique entre sons, souvenirs et songes. Un vagabondage buissonnier réalisé en huit mois autour du son et de son expression plastique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_M2_MEEFA_Gwenaelle_Garcia.pdf (6.93 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00753656 , version 1 (20-11-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00753656 , version 1

Cite

Gwénaëlle Garcia. Résonances entre musique contemporaine et manifeste visuel : le son peut-il être matière à l'expression plastique ?. Education. 2012. ⟨dumas-00753656⟩
193 View
1387 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More