Étude préliminaire du bénéfice de l'utilisation du conte sur un groupe de dix personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer : évaluation des capacités de communication globale - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Étude préliminaire du bénéfice de l'utilisation du conte sur un groupe de dix personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer : évaluation des capacités de communication globale

Abstract

Cognitive deterioration and progressive impairment of communication brought on by dementia cause suffering and handicaps in patients afflicted with alzheimer's disease (DS). These problems increasingly isolate the individual and cut them off from social interaction. The aim of the study is to evaluate the benefits of using fairy telling on verbal and non-verbal communication capabilities in patients with AD. For this reason we proposed individual sessions with ten patients divided into two groups match in age, MMS score and social / cultural background for a duration of five months. Group 1 heard five different stories during twenty sessions. Group 2 was given mimo-gestured story sessions under same conditions. The results showed no significant differences in the overall verbal and non verbal global communication results. However, the difference in the non-verbal results was significant. This study suggests that the use of mimo-gestured stories associated with oral language can stimulate the non-verbal expression capacities in patients with AD. The results of this study are in line with others of its kind in showing the benefit of fairytelling on communication and patient behavior as well as possible stimulation of non-verbal communication
Les dégradations cognitives et les troubles de la communication progressifs induits par la démence entraînent souffrance et handicap chez les patients atteints de maladie d'Alzheimer. Les troubles isolent progressivement l'individu et le coupent des ses relations sociales. Le but de cette étude est d'évaluer le bénéfice de l'utilisation du conte sur les capacités de communication verbale et non verbale des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Pour cela, nous avons proposé pendant cinq mois des séances individuelles à dix patients répartis en deux groupes appariés en niveau d'âge, de MMS et de niveau socioculturel. Le groupe 1 a bénéficié d'une lecture de cinq contes différents pendant vingt séances. Le groupe 2 a bénéficié d'un récit mimogestualisé dans les mêmes conditions. Les résultats ne montrent pas de différence significative aux scores de communication globale, verbale et non verbale entre les deux groupes. La comparaison des scores non verbaux tend toutefois à la significativité. Cette étude suggère que l'utilisation d'une mimogestualité associée au langage oral permet de stimuler les capacités d'expression non verbales des patients. Elle va dans le sens d'autres études antérieures montrant le bénéfice du conte sur la communication et le comportement des malades, ainsi qu'une stimulation possible de la communication non verbale.
Fichier principal
Vignette du fichier
ORTH_2012_Olivier.pdf (1.22 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00757823 , version 1 (29-11-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00757823 , version 1

Cite

Isabelle Olivier. Étude préliminaire du bénéfice de l'utilisation du conte sur un groupe de dix personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer : évaluation des capacités de communication globale. Sciences cognitives. 2012. ⟨dumas-00757823⟩
266 View
683 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More