Point de vue des psychiatres sur leur communication avec les médecins généralistes : une enquête qualitative - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Point de vue des psychiatres sur leur communication avec les médecins généralistes : une enquête qualitative

Abstract

La communication entre professionnels est essentielle à une prise en charge optimale des patients. Nous constatons néanmoins la carence des échanges entre les psychiatres et les médecins généralistes. Bien qu'un cadre légal et des recommandations existent pour améliorer cette collaboration, les médecins généralistes, pivots du système de soins, ont le ressenti d'être mis à l'écart de certaines prises en charge. Question : Nous avons émis l'hypothèse que la communication entre les psychiatres et les médecins généralistes était influencée par des facteurs contextuels. Les différents éléments interagissant dans cet échange devaient apparaître dans le ressenti exprimé par les psychiatres. Méthode : Réalisation d'entretiens individuels, semi-dirigés, réalisés auprès de 13 psychiatres ambulatoires et hospitaliers de Haute-Normandie. Analyse qualitative des verbatims. Résultats : La communication a pu être analysée en trois points : le psychiatre comme source de l'information, l'information en elle-même par son contenu et son mode de transmission et le médecin généraliste comme récepteur. Le patient intervient à chaque niveau de la communication comme influence ou vecteur. De multiples éléments parasitant la transmission psychiatre vers le médecin généraliste ont été mis en évidence. Ils pouvaient être internes ou externes à la relation. La synthèse de ces éléments a permis la modélisation des échanges sous forme d'une table conceptuelle. Conclusion : La communication entre le psychiatre et le médecin généraliste est complexe. Elle fait intervenir de nombreuses influences tant internes qu'externes à cette relation. Une meilleure connaissance du rôle et des attentes de chaque intervenant, et un recentrage des soins avec le patient ne saurait être que bénéfique pour améliorer ces échanges. Dans un premier temps, une diffusion plus large des recommandations existantes serait souhaitable.
Fichier principal
Vignette du fichier
Catherine-Pierre-Hubert.pdf (812.48 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00768253 , version 1 (21-12-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00768253 , version 1

Cite

Pierre-Hubert Catherine. Point de vue des psychiatres sur leur communication avec les médecins généralistes : une enquête qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00768253⟩
400 View
1181 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More