Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Attentes et perceptions de la qualité de la relation médecin-malade par les patients en médecine générale‎ : application de la méthode par focus groups

Résumé : À la lecture de la littérature française, il nous est apparu qu'il n'existe pas d'étude en médecine générale sur les critères de qualité de la relation médecin-malade. À l'opposé, la littérature anglo-saxonne est riche de questionnaires validés mesurant la satisfaction des patients en soins primaires (le plus fréquemment utilisé étant le PSQ-3 : Patient Satisfaction Questionnaire). Pour répondre à ce qui nous a semblé être un manque et certainement une attente, nous nous sommes donné comme objectif de mieux comprendre les déterminants de la satisfaction que sont les attentes et perceptions des patients dans la relation médecin-malade. Nous avons ainsi choisi la méthode des entretiens de groupes approfondis (focus groups) qui permet une évaluation qualitative de la relation médecin-malade, plus adaptée dans cette démarche de compréhension, qu'une méthode quantitative par questionnaire. Ces entretiens ont été réalisés en Isère, auprès de personnes issues de milieux urbains et ruraux, appartenant à des tranches d'âges différentes. Quatre focus groups ont eu lieu à partir de populations non échantillonnées et recrutées par le biais d'associations de quartier ou par proposition de médecins à leur patientèle. Les séances étaient animées par un modérateur et une personne préposée aux enregistrements audios. La retranscription de ces enregistrements nous a ensuite permis de réaliser une analyse transversale par une méthode de tri et regroupement des items et d'organisation de ceux-ci en grands thèmes. Au terme de notre enquête, certains critères se sont révélés être communs avec les questionnaires anglo-saxons : les compétences, l'expérience, l'écoute, la disponibilité, une relation de partenariat et non plus paternaliste. D'autres critères n'ont pas été retrouvés dans nos focus groups et semblent être plus typiquement anglo-saxons : un matériel médical adapté, une mise à jour des connaissances du médecin et le coût des soins. Enfin, certains thèmes apparaissent comme originaux dans notre étude : le libre choix d'un omnipraticien qui est le médecin de la famille. Celui-ci, garant d'un bon dossier médical, doit savoir dire la vérité, ne pas juger, ne pas être mercantile. Ces patients lui accordent par contre le droit à l'erreur s'il a la franchise de la reconnaître. Ces différences nous amènent à penser que les questionnaires anglo-saxons ne sont pas adaptés à la population française et qu'il serait souhaitable de développer, dans une démarche de qualité en médecine ambulatoire, un outil d'évaluation de la satisfaction des patients qui pourrait être utilisé, dans des versions appropriées, à des actions de Formation Médicale Initiale et de Formation Médicale Continue.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00784221
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Monday, February 4, 2013 - 12:26:09 PM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:17 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 1, 2017 - 3:41:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00784221, version 1

Citation

Marie-Cécile Dedianne. Attentes et perceptions de la qualité de la relation médecin-malade par les patients en médecine générale‎ : application de la méthode par focus groups. Médecine humaine et pathologie. 2001. ⟨dumas-00784221⟩

Share

Metrics

Record views

886

Files downloads

13475