« La rupture tranquille » : du RMI au rSa, des évolutions plus qu'une révolution : le cadre théorique national et l'exemple du Conseil général de l'Isère - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2009

« La rupture tranquille » : du RMI au rSa, des évolutions plus qu'une révolution : le cadre théorique national et l'exemple du Conseil général de l'Isère

Abstract

Le revenu de Solidarité active (rSa) est désormais en vigueur depuis le le 1er juin 2009 dans l'ensemble des départements français, remplaçant le Revenu Minimum d'Insertion (RMI), l'Allocation Parents Isolés (API) et les mécanismes d'intéressement et de retour à l'emploi. L'objet du présent mémoire n'est pas de discourir sur les risques, les bienfaits ou les effets supposés du rSa, mais davantage de comprendre les raisons de son émergence et de sa mise en oeuvre. Pour autant, les questions de fond soulevées par le dispositif ne devront pas être complètement éludées. L'enjeu est surtout de placer le rSa dans une perspective historique et globale, celle des politiques d'insertion et d'emploi. Le mémoire se propose aussi d'étudier un exemple local, celui du Conseil général de l'Isère, dont la politique d'insertion et la mise en place du rSa apporteront un regard empirique sur ces constats nationaux et théoriques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Arnaud_Romain_2009.pdf (2.86 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00825626 , version 1 (24-05-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00825626 , version 1

Cite

Romain Arnaud. « La rupture tranquille » : du RMI au rSa, des évolutions plus qu'une révolution : le cadre théorique national et l'exemple du Conseil général de l'Isère. Science politique. 2009. ⟨dumas-00825626⟩
154 View
55 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More