Service interruption on Monday 11 July from 12:30 to 13:00: all the sites of the CCSD (HAL, EpiSciences, SciencesConf, AureHAL) will be inaccessible (network hardware connection).
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt du suivi de la déplétion lymphocytaire B chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par rituximab

Résumé : Objectifs : Évaluer l'intérêt du suivi de la déplétion des sous-populations lymphocytaires B après initiation du rituximab pour guider le retraitement afin de devancer la rechute clinique de la maladie. Méthodes : Étude monocentrique prospective, ayant inclus tous les patients atteints de PR répondant aux critères diagnostiques de l'EULAR et recevant 2 perfusions d'un gramme de rituximab à 15 jours d'intervalle. Les patients ont été suivis cliniquement et biologiquement tous les deux mois jusqu'à leur retraitement. Le clinicien, à chaque visite était en insu des résultats du typage lymphocytaire pour décider ou non d'une rechute et donc d'un retraitement. Résultats : 39 patients ont été inclus. 7 patients ont bénéficié de deux cycles de traitement, un total de 46 cycles de rituximab ont ainsi été analysés. Le DAS 28 moyen initial était 5,44 ; 33 patients avaient des facteurs rhumatoïde et /ou des anti-CCP. À 6 mois, il a été observé une réponse clinique bonne à modérée selon les critères EULAR pour 44 cycles (96%). Après les 2 perfusions de rituximab, le nombre total de cellules CD19+ a diminué significativement (0,1550/1 vs 0,0002G/1, p < 0,0001) avec une déplétion complète pour tous les patients en lymphocytes B mémoires (CD19+ CD27+) et transitionnels (CD19+ CD38++ CD24++) (p < 0,0001). À la rechute clinique, les lymphocytes B étaient ré-ascensionnés chez tous les patients sauf un. Lorsque des lymphocytes B CD19+ sont détectés, le risque relatif de rechute clinique à 4 mois de cette ré-ascension était de 12,3 [1,25 - 121,31] (p = 0,01). Conclusion : Le suivi de la déplétion en lymphocytes B semble permettre de prédire la rechute clinique de la polyarthrite rhumatoïde des patients traités par rituximab. La réascension des lymphocytes B CD19+ précède la rechute clinique et permet donc de prédire celle-ci avec 4 mois d'avance.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [58 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00831869
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 7, 2013 - 5:50:20 PM
Last modification on : Tuesday, April 19, 2022 - 10:13:44 AM
Long-term archiving on: : Sunday, September 8, 2013 - 4:26:10 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00831869, version 1

Citation

Anne-Priscille Trouvin. Intérêt du suivi de la déplétion lymphocytaire B chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par rituximab. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00831869⟩

Share

Metrics

Record views

568

Files downloads

2157