Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Super-héros/super vilains : Doppelgänger didactique et politique

Résumé : Le domaine des Arts et des Lettres est un domaine en constante évolution qui s'ancre dans son contemporain et en reflète souvent les pensées, les doutes, les fantasmes... Au fil du temps, les Lettres et Arts ont connu nombre de supports et de thèmes qui ont participé à leur donner une immense diversité. Mais paradoxalement, l'étude des Lettres dans le cadre universitaire montre une certaine timidité à l'idée d'étudier certaines formes plus originales, plus nouvelles ou plus populaires. C'est en partie ce constat qui a motivé le présent travail : pourquoi ne pourrait-on pas prendre comme objet de recherche l'univers du super-héros ? 2013 célèbre les soixante-quinze ans de l'apparition du super-héros avec la parution des premières aventures d'un dénommé "Superman". Et soixante-quinze ans plus tard, force est de constater que le super-héros a connu un succès bien plus grand que celui prédit par les éditeurs à l'époque. Véritable pilier de la culture occidentale, on retrouve aujourd'hui le super-héros partout dans notre société : en bande dessinée, au cinéma, dans les jeux vidéo ainsi que dans de nombreux produits dérivés et clins d'œil. Même les gens n'ayant aucun intérêt pour cet univers ont déjà entendu parler de Batman, Superman, Spiderman et autres de ces personnages hauts en couleurs. Mais malgré cette influence dans notre culture, on peut aussi constater que le monde des super-héros est très méconnu. En observant les gens, nous nous sommes rendu compte qu'un grand nombre d'entre eux pensaient encore que les super-héros et les bandes dessinées étaient réservés à un jeune public. Également, les films adaptés de ces bandes dessinées sont généralement perçus comme des divertissements. Le super-héros est encore aujourd'hui vu avec une certaine légèreté, comme un personnage populaire et amusant. Seuls les aficionados les plus fervents semblent garder à l'esprit que les super-héros offrent également tout un champ de réflexion morale ou politique. La présente étude prend pour objectif d'analyser le couple super-héros/super-vilains comme un double didactique et politique. L'idée étant que par l'association héros/vilains, la bande dessinée, comme le cinéma, ouvre la réflexion sur les concepts de Bien et de Mal, sur la notion de sacrifice, d'abnégation, d'idéalisme mais également pose la question des origines du mal, du danger de la puissance ou encore de la légitimité du justicier. Cette étude tend à analyser le couple héros/vilains comme à la fois illustration de rapports d'opposition et à la fois illustration de rapports de similitude. Pour présenter le double héros/vilains comme support didactique, nous avons voulu explorer quatre points. Le premier retrace l'Histoire du super-héros dans la bande dessinée comme dans d'autres médias, ses réussites, ses limites, ses détracteurs. Cette entrée en matière a pour objectif de montrer à quel point le monde du super-héros est ancré dans notre société et voir comment il a déjà pu être source de débats ou bannière politique. Le deuxième point aborde le couple héros/vilains sous un angle manichéen, soulignant les aspects positifs du super-héros et les aspects négatifs du super-vilain. Le but étant de montrer que par un système d'oppositions (de valeurs, d'aspect, d'identités...) ce couple permet la mise en relief de valeurs positives et de figures exemplaires. Une troisième partie tend à explorer les nuances de gris dans le double héros/vilain et à explorer la face cachée du super-héros. De par leur puissance supérieure à celle du commun des mortels, les super-héros ont souvent été décrits comme sources de dangers. De nombreux auteurs ont également soulevé la question de leur légitimité. D'autres ont cherché à voir s'ils n'étaient pas aussi dérangés que les adversaires qu'ils affrontaient. Enfin, cette partie pose également la question du héros comme origine indirecte du Mal, avec le fait que de nombreux vilains apparaissent dans leur seul but de combattre ces êtres supérieurs. Finalement, une quatrième partie explore le monde des super-héros aujourd'hui. En soixante-quinze ans, les super-héros ont connu de nombreuses redéfinitions, de nombreuses adaptations à leurs époques. Avec leur représentation massive au cinéma depuis les années 2000, les super-héros sont entrés dans une nouvelle ère et connaissent une nouvelle naissance. Nous avons pensé qu'il était intéressant de voir quelle était la vision portée sur le super-héros aujourd'hui et quel chemin il était en train de prendre, quel avatar il était sur le point d'incarner. Cette étude est poursuivie sur deux années de master. Le présent travail constitue la première moitié du mémoire et ne comprend donc que les deux premières parties évoquées ci-dessus. L'année 2013-2014 aura pour but de développer les deux dernières parties et ainsi de compléter la démarche initiée en M1.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00840309
Contributor : Lettres Et Arts Uga - Bibliothèque Bulles <>
Submitted on : Tuesday, July 2, 2013 - 11:22:17 AM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:16 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 5, 2017 - 5:56:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00840309, version 1

Citation

Alexandre Perraud. Super-héros/super vilains : Doppelgänger didactique et politique. Littératures. 2013. ⟨dumas-00840309⟩

Share

Metrics

Record views

1006

Files downloads

7881