Étude des consonnes fricatives et affriquées du mandarin par ultrasons - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Étude des consonnes fricatives et affriquées du mandarin par ultrasons

Abstract

Le chinois possède des consonnes rétroflexes qui n'existent que dans environ 11% des langues du monde (Maddieson 1984). Par rapport à d'autres langues (kanadda de l'Inde et namtrik de Colombie) qui possèdent aussi ces consonnes, nous pouvons nous demander si elles sont produites avec des stratégies articulatoires similaires ou différentes. Beaucoup de chercheurs ont essayé de mettre en lumière cette problématique, par exemple Ladefoged & Wu (1984). Les limites techniques de ces études et les données acquises n'ont jusqu'à présent pas encore permis de résoudre cette question. Notre étude vise à expliquer cette problématique avec des techniques plus modernes et plus précises. Ladefoged & Wu (1984) ont travaillé sur les consonnes fricatives et les affriquées du mandarin. La technique qu'ils ont utilisée était la palatographie statique parce que l'électropalatographie n'existait pas encore à cette époque. Pour leur étude, ils ont utilisé la photographie rayon X, mais pas la cinéradiographie. Pour obtenir les contours, il fallait donc que le sujet maintienne les différentes étapes de la production pour réaliser des recherches photographiques de la production. Il était donc très difficile d'obtenir des données précises sur les différentes phases de l'articulation des rétroflexes du mandarin. Au lieu de la palatographie traditionnelle statique et des rayons X, nous allons appliquer l'électropalatographie (EPG) qui permet d'obtenir des indices sur les contacts langue-palais et les ultrasons qui permettent d'avoir des images du contour de la langue. Les deux techniques permettent de suivre l'évolution temporelle des mouvements de la langue et de ses différentes parties (apex, dorsum, racine). La technique des ultrasons existe depuis longtemps en Chine, mais elle sert au domaine médical et n'est pas encore implémentée dans le domaine d'étude de la phonétique.
Fichier principal
Vignette du fichier
XIU_Ming_M1R_LPVS_2013_biffé.pdf (1.44 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00841420 , version 1 (04-07-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00841420 , version 1

Cite

Ming Xiu. Étude des consonnes fricatives et affriquées du mandarin par ultrasons. Sciences de l'Homme et Société. 2013. ⟨dumas-00841420⟩
309 View
917 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More