Troubles psychiatriques chez le consommateur de cannabis : l'aide au diagnostic par l'analyse capillaire ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Troubles psychiatriques chez le consommateur de cannabis : l'aide au diagnostic par l'analyse capillaire ?

Abstract

Cannabis use has increased dramatically over the past decade in France in particular among young people. Schizophrenia is a severe and chronic (six months increased to diagnosis). Cannabis is now considered a powerful trigger latent psychosis among consumers with psychotic vulnerability. The aim of our study, 99 patients with New Caledonia divided into four groups (Psychosis Chronic (PC), Pharmacopsychosis (PP), Other Psychiatric Disorders (TA) and controls (T)), is to show that the hair analysis tetrahydrocannabinol (THC), cannabidiol (CBD) varies psychiatric profiles of cannabis and the ratio of THC / CBD. The analysis of the values of concentrations of THC tells us about the profile of consumers: the PC group is large consumer groups T and TA regular users and occasional users PP group. The concentrations of CBD, antipsychotic molecule, are more important in the control patients. The study of the ratio THC / CBD is higher in the group of psychotic patients. The main bias of study are the small sample size, recruitment bias among controls and the lack of monitoring over the long term. It is therefore necessary to continue the study with the integration of clinical and psychiatric patient data.
La consommation de cannabis a considérablement augmenté ces dix dernières années en France en particulier chez les jeunes. La schizophrénie est une maladie grave et chronique (diagnostic porté à 6 mois). Le cannabis est à présent considéré comme un puissant déclencheur de psychoses latentes chez les consommateurs présentant une vulnérabilité psychotique. Le but de notre étude, menée auprès de 99 patients de Nouvelle-Calédonie répartis en quatre groupes (Psychose Chronique (PC), Pharmacopsychose (PP), Troubles psychiatriques Autres (TA) et Témoins (T)), est de montrer que l'analyse capillaire en tétrahydrocannabinol (THC), en cannabidiol (CBD) varie en fonction des profils psychiatriques des consommateurs de cannabis ainsi que le ratio THC/CBD. L'analyse des valeurs des concentrations en THC nous renseigne sur le profil des consommateurs : le groupe PC étant de gros consommateurs, les groupes T et TA des consommateurs réguliers et le groupe PP des consommateurs occasionnels. Les concentrations en CBD, molécule antipsychotique, sont plus importantes chez les patients témoins. L'étude du ratio THC/CBD est élevée dans le groupe des patients psychotiques. Les principaux biais de l'étude sont la taille de l'échantillon réduite, un biais de recrutement parmi les Témoins et l'absence de suivi sur le long terme. Il convient donc de poursuivre l'étude avec l'intégration des données cliniques et psychiatriques des patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15024_pain_emeric_1_D_.pdf (3.3 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00843132 , version 1 (10-07-2013)

Identifiers

Cite

Émeric Pain. Troubles psychiatriques chez le consommateur de cannabis : l'aide au diagnostic par l'analyse capillaire ?. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00843132⟩
304 View
4086 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More