Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le corps dans Shock Corridor et The Naked Kiss de Samuel Fuller : un processus d'incorporation

Résumé : Ici est abordé le corps et la façon dont le cinéma de Fuller, cinéma "en mouvement", met en scène le corps comme quelque chose d'instable, de toujours modifié, changé, transformé au cours du film, et que le corps soit le corps du personnage, le corps du film, ou encore le corps du spectateur. Cette idée d'un corps construit de manière processuelle, en relation perpétuelle avec l'environnement dans lequel il évolue (un asile pour Shock Corridor, une ville de province pour The Naked Kiss), cette idée d'un corps qui oublie, qui pâtit, et qui apprend tout au long du film, nous amènera progressivement à la création d'un concept, celui d'un "processus d'incorporation", -- qui devrait s'avérer pertinent pour cerner et penser l'idée du corps que met en images le cinéaste.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [36 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00844583
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Monday, July 15, 2013 - 3:25:22 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:01 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, October 16, 2013 - 4:17:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00844583, version 1

Citation

Thibaut Matrat. Le corps dans Shock Corridor et The Naked Kiss de Samuel Fuller : un processus d'incorporation. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00844583⟩

Share

Metrics

Record views

563

Files downloads

212