Le corps dans <i>Shock Corridor</i> et <i>The Naked Kiss</i> de Samuel Fuller : un processus d'incorporation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Le corps dans Shock Corridor et The Naked Kiss de Samuel Fuller : un processus d'incorporation

Abstract

Ici est abordé le corps et la façon dont le cinéma de Fuller, cinéma "en mouvement", met en scène le corps comme quelque chose d'instable, de toujours modifié, changé, transformé au cours du film, et que le corps soit le corps du personnage, le corps du film, ou encore le corps du spectateur. Cette idée d'un corps construit de manière processuelle, en relation perpétuelle avec l'environnement dans lequel il évolue (un asile pour Shock Corridor, une ville de province pour The Naked Kiss), cette idée d'un corps qui oublie, qui pâtit, et qui apprend tout au long du film, nous amènera progressivement à la création d'un concept, celui d'un "processus d'incorporation", -- qui devrait s'avérer pertinent pour cerner et penser l'idée du corps que met en images le cinéaste.
Fichier principal
Vignette du fichier
M2_CinA_ma_-_MA_moire_-_Le_corps_dans_Shock_Corridor_et_The_Naked_Kiss_de_Samuel_Fuller_-_Thibaut_Matrat.pdf (103.69 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00844583 , version 1 (15-07-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00844583 , version 1

Cite

Thibaut Matrat. Le corps dans Shock Corridor et The Naked Kiss de Samuel Fuller : un processus d'incorporation. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00844583⟩
334 View
120 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More