Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes épithéliales

Résumé : Les ECR sont un motif fréquent de consultation ophtalmologie. Les causes les plus fréquentes sont la dystrophie microkystique de Cogan et les traumatismes cornéens superficiels. Leur traitement est initialement conservateur mais pour les cas rebelles un traitement chirurgical s'impose. La PKT représente actuellement l'alternative la plus populaire. Son utilisation dans les ECR donne des taux de réussite de 70% à 100%. Son évaluation à court terme a été le sujet de plusieurs travaux dans la littérature, mais ses résultats à long terme n'ont fait l'objet que de peu de travaux. OBJECTIF : L'objectif de l'étude est d'évaluer l'efficacité à long terme de la PKT sur les symptômes des ECR. MATÉRIEL ET MÉTHODES : Étude rétrospective et mono-centrique portant sur 60 yeux de 60 patients entre 2005 et 2010. Nous avons inclus les patients ayant été opérés par PKT "agressive" (profondeur d'ablation de 15 μm après désépithélialisation sur les 8 mm centraux). Nous les avons répartis en trois groupes selon l'étiologie des ECR (post-traumatique, dystrophie de Cogan, et idiopathique), et avons définis 3 types de symptômes (douleur oculaire, vision trouble, douleur et vision trouble). Les critères étudiés sont l'effet du laser sur les symptômes (taux de 1re récidive, délai des 1re récidives, gêne actuelle, taux de retraitements), la MAVC et la réfraction. RÉSULTATS : Le suivi moyen est de 66 mois. L'objectif thérapeutique a été atteint chez 93% des patients, et 92% des patients déclaraient être satisfaits par le laser. Mais un tiers des patients ressentaient toujours une sensation d'œil sec les obligeant à s'instiller des collyres mouillants. Le taux de 1re récidive est de 31,5%. La majorité des récidives ont eu lieu durant la 1re année. Deux récidives tardives ont eu lieu après cinq ans de suivi. Le taux de retraitement est de 10%. La MAVC moyenne est restée stable après laser à 8/10, de même que le cylindre. Nous avons constaté un shift hypermétropique (p = 0,03). Nous n'avons pas relevé de complications sérieuses.CONCLUSION : La PKT est une technique sûre et efficace pour traiter les ECR ainsi que pour lisser les irrégularités de la surface cornéenne. Des récidives tardives sont possibles et imposent un suivi à long terme des patients.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [143 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845772
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Wednesday, July 17, 2013 - 4:43:53 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 5:00:51 PM
Long-term archiving on: : Friday, October 18, 2013 - 4:36:39 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00845772, version 1

Citation

Badreddine Chanaoui. Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes épithéliales. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00845772⟩

Share

Metrics

Record views

1165

Files downloads

4381