L'impact de la période du suivi tabacologique pendant la grossesse sur le choix d'allaitement, au Centre Hospitalier de la région d'Annecy - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

L'impact de la période du suivi tabacologique pendant la grossesse sur le choix d'allaitement, au Centre Hospitalier de la région d'Annecy

Abstract

Introduction : Avec une prévalence de 24% chez les femmes enceintes, le tabagisme est un facteur de risque majeur de ne pas allaiter. Le suivi tabacologique mis en place au sein du Centre Hospitalier de la Région Annécienne (CHRA) permet un accompagnement des patientes désireuses de s'arrêter de fumer. Objectif : L'objectif principal de cette étude était de montrer l'influence du suivi tabacologique jusqu'à l'accouchement sur le choix d'allaitement de mères fumeuses. Population et méthode : Il s'agissait d'une étude de cohorte exposé - non exposé, rétrospective, monocentrique au CHRA, incluant 97 patientes fumeuses suivies en tabacologie et ayant accouché au-delà de 37 SA au CHRA entre le 1er janvier 2010 et le 31 août 2012. Résultats : Trente-huit patientes ont bénéficié d'un suivi tabacologique jusqu'à l'accouchement (groupe 1) alors que 59 femmes ont arrêté ce suivi au moins un mois avant l'accouchement (groupe 2). Aucune différence n'existait entre les deux groupes que ce soit au niveau des caractéristiques de la population, de la durée ou de la qualité du suivi tabacologique. Seul le terme de la première consultation était plus précoce pour le groupe 2 (en moyenne de 8 semaines) (p < 0,0001). Près de 87% du groupe 1 et 78% du groupe 2 ont choisi l'allaitement maternel mais cette différence n'est pas significative (p = 0,27). Lors de la dernière consultation, 47,4% de l'effectif total ne consommait plus aucune cigarette, et 90,7% présentait un taux de monoxyde de carbone expiré inférieur à trois qualifiant une absence d'intoxication. Mais là encore aucune différence significative n'existait entre les deux groupes. Conclusion : Il semble donc que la période de suivi tabacologique ne soit pas un élément déterminant dans la diminution du tabagisme et le choix de l'allaitement maternel, mais que ce soit plutôt la durée (au moins 8 semaines) et la qualité du suivi. Cependant, notre étude manquant de puissance, ces résultats demandent à être confirmés.
Fichier principal
Vignette du fichier
MS13_15_paggi_pelissier_celine_1_D_.pdf (5.25 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00855162 , version 1 (29-08-2013)

Identifiers

Cite

Céline Paggi Pellissier. L'impact de la période du suivi tabacologique pendant la grossesse sur le choix d'allaitement, au Centre Hospitalier de la région d'Annecy. Gynécologie et obstétrique. 2013. ⟨dumas-00855162⟩
106 View
162 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More