Analyse du vécu et des stratégies mises en place par les médecins généralistes et les pédiatres suite à l'interdiction des antitussifs chez les enfants de moins de deux ans - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Analyse du vécu et des stratégies mises en place par les médecins généralistes et les pédiatres suite à l'interdiction des antitussifs chez les enfants de moins de deux ans

Abstract

Cough syrups were often prescribed to infants with minor breathing illnesses. Their ban for children below two years old, in 2010, lead to a change in physicians' prescription habits. The objectives of this study are to analyze how this ban was experienced by the physicians, and to study the strategies and alternate measures they implemented following this cough medicines ban. A qualitative study was conducted thanks to semi guided phone interviews with fourteen general practitioners and private paediatricians in France. The ban was accepted even though criticism remains. A diffusion of recommendations and the information of the parents are the drivers of this change. Strategies have been developed to cope with the parents' pressure. Recommendations are enforced although prescription of non recommended medicines was observed. Nasopharyngeal deobstructive treatments are often preferred but obstacles remain. Obstacles to the acceptance of recommendations and the physicians' adaptation remain. Strategies developed by physicians are based on reassuring and informing the parents as well as organizing nursing. Prescription replacement by other medicines can be explained by the physicians' tendency to prescribe. Non-medicinal measures can favor the acceptance of the cough medicines non-prescription and a demonstration of nasopharyngeal deobstructive treatments should be promoted. This study emphasizes the essential role of the parents' information in the acceptance of antitussive non-prescription. This work also opens up on the obstacles for the physicians' adaptation, the role of non-medicinal therapies and on means to promote nasopharyngeal deobstructive treatments.
Les antitussifs étaient souvent prescrits chez les nourrissons lors d'affections respiratoires bénignes. Leur interdiction chez les enfants de moins de deux ans, en 2010, a entraîné un changement dans les habitudes de prescription des médecins. Les objectifs de cette étude sont d'analyser le vécu par les médecins de cette interdiction et d'étudier les stratégies et les mesures alternatives mises en place à la suite de celle-ci. Il a été mené une enquête qualitative par entretiens téléphoniques auprès de médecins généralistes et pédiatres libéraux métropolitains. L'interdiction est suivie et acceptée mais des critiques existent. La diffusion des recommandations et l'éducation des parents sont les moteurs de ce changement. Des stratégies ont été élaborées pour faire face à la pression des parents. Un report de prescription est constaté. Il existe des freins à la désobstruction rhinopharyngée (DRP). Des obstacles à l'adaptation des médecins et à l'acceptation des recommandations persistent. Rassurer, informer les parents et structurer la prise en charge sont à la base des stratégies employées par les médecins. L'origine du report de prescription s'explique, en partie, par la propension des médecins à prescrire. Les mesures non-médicamenteuses peuvent favoriser l'acceptation de la non-prescription d'antitussifs. Réaliser une démonstration de la DRP est à promouvoir auprès des médecins généralistes. L'éducation des parents à un rôle primordial pour faire accepter la non-prescription des antitussifs. Des éléments de réflexion sur les obstacles à l'adaptation des médecins, le rôle des thérapeutiques non-médicamenteuses et sur les moyens de promouvoir la DRP sont apportés.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15053_these_brisson_benjamin_et_cambon_gael_1_D_.pdf (849.87 Ko) Télécharger le fichier
2013GRE15053_verbatims_brisson_benjamin_et_cambon_gael_1_D_.pdf (1.22 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00864142 , version 1 (20-09-2013)

Identifiers

Cite

Benjamin Brisson, Gaël Cambon. Analyse du vécu et des stratégies mises en place par les médecins généralistes et les pédiatres suite à l'interdiction des antitussifs chez les enfants de moins de deux ans. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00864142⟩
178 View
1140 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More