Conformité des pratiques de l'hypothermie aux recommandations : étude multicentrique chez le nouveau-né à terme - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Conformité des pratiques de l'hypothermie aux recommandations : étude multicentrique chez le nouveau-né à terme

Marie Chevallier
  • Function : Author
  • PersonId : 946357

Abstract

AIM : The objective of this study was to describe the French practice of hypothermia treatment (HT) in fullterm newborns with hypoxic-ischemic encephalopathy (HIE) and to analyze the deviations from the guidelines of the French Society of Neonatology. MATERIAL AND METHOD : From May 2010 to March 2012 we included all cases of HIE treated by HT entered in a declarative French national database of HIE. The population was divided into two groups, "optimal hypothermia" (OHT) and "sub-optimal hypothermia" (SOHT), according to whether the guidelines were fully followed or not. RESULTS : Of the 311 newborns registered in the database and having hypothermia treatment, 65% were classified in the OHT group and 35% in the SOHT group. In the SOHT group, 62% of newborns (n = 68) started HT at over 6h and 38% (n = 27) had insufficient criteria for implementing HT. In the whole population, 46% of newborns had no electrophysiological examination before starting HT. Nevertheless in the SOHT group, severe acidosis, resuscitation at birth and neonatal complications of HIE were less frequent. CONCLUSION : This first report illustrates the difficulties in implementing guidelines for HT and should lead to an optimization of perinatal care for HIE.
OBJECTIF : L'objectif de l'étude était de décrire les pratiques de l'hypothermie (HT) en France chez les enfants nés à terme et atteints d'une encéphalopathie anoxo-ischémique (EAI) et d'analyser les écarts par rapport aux recommandations de la Société Française de Néonatologie. MATÉRIEL ET MÉTHODES : De Mai 2010 à Mars 2012 nous avons inclus tous les cas EAI traités par HT enregistrés dans la base nationale française déclarative des EAI. La population a été divisée en deux groupes "hypothermie suboptimale" (HTSO) ou "hypothermie optimale" (HTO) selon le parfait respect ou non des recommandations. RÉSULTATS : Sur les 311 nouveau-nés enregistrés dans la base et ayant bénéficié d'hypothermie, 65% ont été classés dans le groupe HTO et 35% dans le groupe HTSO. Dans le groupe HTSO, 62% (n=68) des enfants ont commencé l'HT au-delà de 6h et 38% (n=27) n'avaient pas tous les critères de mise en HT. Sur la totalité de la population, 46% des nouveau-nés n'avaient pas eu d'électroencéphalogramme avant le début de l'HT. Enfin, pour le groupe HTSO : les enfants nécessitaient moins fréquemment d'une réanimation à la naissance et présentaient moins souvent une acidose sévère à la naissance ou des complication de l'EAI. CONCLUSION : Ce premier bilan illustre les difficultés d'application des recommandations concernant l'HT et doit inciter à une optimisation des soins périnataux pour l'EAI.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15062_chevallier_marie_1_D_.pdf (10.45 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00869140 , version 1 (02-10-2013)

Identifiers

Cite

Marie Chevallier. Conformité des pratiques de l'hypothermie aux recommandations : étude multicentrique chez le nouveau-né à terme. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00869140⟩
114 View
1220 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More