Les infiltrations de corticoïdes en cabinet de médecine générale‎ : pratiques, réticences et souhaits : analyse qualitative par entretiens semi-dirigés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Les infiltrations de corticoïdes en cabinet de médecine générale‎ : pratiques, réticences et souhaits : analyse qualitative par entretiens semi-dirigés

Abstract

BACKGROUND: Musculoskeletal disorders are daily encountered in outpatient medicine. Their frequency is likely to increase due to the aging population and the increase in musculoskeletal disorders. Therefore, it is important to know the basics corticosteroid injections' practice by General Practitioner (GP), first health care provider. OBJECTIVE: To understand the experiences, the feelings of GPs, to better understand their practices, reluctances and desires on corticosteroid injections performed in the office. METHODS: A qualitative research was conducted by 14 individual semi-structured interviews with GPs from Savoy. The sample was varied. A thematic analysis of verbatim triangulation was conducted by researchers after full retranscription of the interviews. RESULTS: Analysis of the results led to six themes. The practice was detailed with the choice of infiltrated diseases, aseptic techniques and the feelings of doctors. Non-practitioners expressed their reservations as the lack of scientific evidence, the lack of resources, the lack of training, the low cost of infiltrations. We were able to identify barriers to the practice as new technologies, high cost, lack of practical, difficulties for asepsis in the office, the difficulty of managing comorbidities and limitations of the doctor himself. The doctors detailed the training received and an "ideal" one to help them to practice. Complications led to a change in behavior. Doctors have expressed their thoughts on the practice of their colleagues and the relationships between doctors and patients. CONCLUSION: This study allowed us to see the foundations of the practice of infiltration in general practice. It is important to adapt the training of general practitioners, review the cost to infiltration before other medical and surgical specialties are overwhelmed.
CONTEXTE : Les pathologies rhumatologiques sont rencontrées quotidiennement en médecine ambulatoire. Leur fréquence risque de s'accroître devant le vieillissement de la population et l'augmentation des troubles musculo-squelettiques. Il est donc important de connaître les fondements des pratiques d'infiltration du médecin généraliste, premier acteur de santé consulté. OBJECTIF : Appréhender le vécu, le ressenti des généralistes, pour mieux comprendre leurs pratiques, réticences et désirs sur les infiltrations de corticoïdes pratiquées au cabinet. MÉTHODE : Une recherche qualitative a été effectuée par 14 entretiens individuels semi-structurés auprès de médecins généralistes de Savoie. L'échantillonnage était varié. Une analyse thématique des verbatim fut conduite par triangulation des chercheurs après retranscription intégrale des entretiens. RÉSULTATS : L'analyse des résultats a permis de faire émerger 6 thèmes. La pratique était détaillée avec le choix des pathologies infiltrées, les techniques d'asepsie et le ressenti des médecins. Les non pratiquants exprimaient leurs réticences comme le manque de preuve scientifique, le manque de moyens, le manque de formation, le faible coût de revient d'une infiltration. Nous avons pu identifier les barrières à cette pratique comme les nouvelles technologies, le coût élevé, le manque de pratique, les difficultés d'asepsie du cabinet, la difficulté de gérer les comorbidités et les limites du médecin lui-même. Les médecins ont détaillé les formations reçues ainsi qu'une formation "idéale" qui les aiderait à pratiquer. Les complications conduisaient à un changement de comportement. Les médecins ont exprimé leurs pensées sur la pratique de leurs confrères et les relations entre médecins et avec les patients. CONCLUSION : Cette étude nous a permis de percevoir les fondements de la pratique des infiltrations en médecine générale. Il est important d'adapter la formation des médecins généralistes et revoir le coût lié aux infiltrations, avant que les autres spécialités médicales et chirurgicales ne soient débordées.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15061_lebel_caroline_et_laporte_stephanie_1_D_.pdf (1.29 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00873184 , version 1 (15-10-2013)

Identifiers

Cite

Stéphanie Laporte, Caroline Lebel. Les infiltrations de corticoïdes en cabinet de médecine générale‎ : pratiques, réticences et souhaits : analyse qualitative par entretiens semi-dirigés. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00873184⟩
180 View
15025 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More